Carafer ou décanter, quelle technique adopter ?

Carafer ou décanter, quelle technique adopter ?

Carafer ou décanter, quelle technique adopter ?

Vous recevez des amis ce soir et vous vous posez la question de savoir s’il faut décanter votre vin ou le carafer ? Et en quoi consiste exactement ces techniques? Alors cet article est fait pour vous.

Deux techniques différentes

Le contact de l’oxygène avec le vin peut-être une nécessité ou complètement contre-indiqué. Le carafage est plus adapté pour les vins jeunes, alors que la décantation est réservée pour les vieux vins, mais attention, elle n’est pas obligatoire, cela dépend du vin. On vous explique tout cela.

Décanter un vieux vin

La décantation est en effet réservée pour les vieux vins, cependant, elle n’est pas conseillé à chaque fois. Si le vin a plus de 10 ans, il sera à prendre avec précaution. Le contact de celui-ci avec l’oxygène peut s’avérer brutal et nocif pour lui. Gardant ses arômes depuis plusieurs années, elles sont moins vives que pour un vin jeune. Cette technique consiste donc à mettre celui-ci dans une carafe à vin, puis à le retransvaser aussitôt dans sa bouteille d’origine, l’action étant juste pour ôter le dépôt qui résidait au fond de la bouteille, due aux années. Un vieux vin est tellement délicat que même cette action est parfois de trop. le fait même de le verser dans un verre peut le décanter. Pensez aussi, une fois ouvert, il faut le boire rapidement, 10 minutes suffisent en effet pour qu’il perde de sa saveur.

Carafer un vin jeune

Un vin jeune devra quant à lui être carafé pour laisser ses arômes s’échapper et fleurir. Cette pratique consiste à mettre le vin en carafe, cependant ici on le laisse dans ce contenant. L’idéal est de le faire respirer longtemps. En effet, si un vin jeune n’est pas ouvert avant de le servir, son bouquet aura tendance a être condensé, les arômes ne jouiront pas de leur contact avec l’oxygène pour s’épanouir. le vin n’aura alors aucune saveur.

Ici, on parlera plus globalement des vins rouges. Cependant, cette action peut également être nécessaire pour certains vins blancs jeunes, comme un Hermitage, ou un Meursault. Concernant votre choix de carafe, préférez une carafe large en bas et évasée en haut. L’idéal est alors de réaliser le carafage environ deux heures avant, pour que les arômes aient le temps de s’activer.

Voilà, maintenant vous êtes prêts pour recevoir vos invités ! A vos carafes !

PS : Vous ne possédez pas encore une carafe ? La fête des pères approchant, pensez-y ! On a tout ce qu’il vous faut sur notre boutique en ligne.

Aucun Commentaire

Les Commentaires sont fermés.

btnimage