Comment accorder pain et fromage ?

Pain et fromage

Comment accorder pain et fromage ?

Le pain et le fromage ont un point commun principal : le temps. Il assure la fermentation du levain et des arômes du pain, et il est également à l’œuvre dans l’affinage des fromages. Plus ou moins acide selon l’utilisation de levure de boulanger ou de levain traditionnel, le type de farine utilisé (plus ou moins complète, de céréales variées) et sa garniture (fruits, oléagineux, graines…), la diversité des pains est à explorer pour mettre le mieux en valeur les goûts des fromages.

 

Fromage & baguette

Elle est l’emblème du pain version française, la baguette bien cuite et croustillante est un véritable délice avec des fromages à pâte molle : le meilleur exemple reste le Camembert, on trouve également le Brie et le Chaource, qui s’accorde avec le croquant de la baguette, qui contrastent avec leur crémeux. Il y a également possibilité de varier les plaisirs selon l’assortiment de la baguette (sésame, pavot, tournesol, lin…).

 

Fromage & pain de campagne

Il demeure que le pain de campagne reste le pain qui s’accommode avec le plus grand nombre de fromages, avec une croûte épaisse et au cœur très tendre. Son goût agréable et sa légère acidité ravivera le goût des fromages frais et conviendra  parfaitement au Maroilles ou bien d’autres fromages davantage puissants, mais le Maroilles reste le support de goût le plus adapté à tous les types de pains.

 

Fromage & pain de seigle 

Le pain de seigle est habituellement associé aux fruits de mers, mais il révèle également des arômes tourbés dans les fromages bleus (fourme d’Ambert, bleu du Vercors…). Il est tout aussi étonnant avec les fromages d’Auvergne, tels le Cantal, le Salers et le Saint Nectaire. En plus de cela, il se conserve mieux que le pain blanc, à condition d’être emballé.

 

Fromage & pain aux fruits

Riche en fruits secs, les pains aux fruits rendent les tartines encore plus gourmandes. Ils sont davantage sucrés, très agréables sur des fromages puissants tel que l’Epoisses. Pour le reste, chacun ses goûts : raisins secs et Soumaintrain, figues avec du Morbier, ou encore abricots et Reblochon.

 

Fromage & pains oléagineux

Les pains oléagineux, qu’ils soient aux noix, aux noisettes ou aux amandes, ont une touche croquante et une saveur particulière, qui s’accordera parfaitement avec un Comté, un Beaufort ainsi que toutes les tommes.

Le pain aux olives ou encore la tendre fougasse à l’huile d’olive se marieront bien avec des fromages frais tel que le Saint Marcellin, Saint Félicien ou des fromages de chèvre légers. 
On trouve également quelques pains relevés d’une touche d’épice : si les graines de cumin sont parfaites avec le Munster, elles sont également appréciables avec le Livarot. Le pain au curcuma fait aussi des merveilles avec du gouda et de la mimolette, qui aiment aussi le pain noir à l’allemande, le dense « pumpernickel » au goût de réglisse.

 

Crédit photo : Sophie

Commentaires (2 )

  • Barbara

    Hello ! Merci pour votre article très sympa !

    J’aimerais associer le fromage de jument avec un pain original, est ce que vous avez des idées ?

    Merci pour votre conseils ! :D

    Voici mon blog : letrucool.fr

    • La Boite du Fromager

      Bonjour. Nous vous remercions pour votre retour. Nous n’avons jamais gouté les fromages de Jument. Il nous est donc compliqué de vous conseiller. Par contre, comme le lait de jument et associé au lait de brebis, afin de permettre la coagulation, nous vous conseillons des pains du type « pains oléagineux ». Bonne dégustation

Publier une Réponse

btnimage