Comment créer et organiser sa cave à vins personnelle ?

Comment créer et organiser sa cave à vins personnelle ?

Comment créer et organiser sa cave à vins personnelle ?

Comment créer et organiser sa cave à vins personnelle ?

Comment créer et organiser sa cave à vins personnelle ?

Comment commencer à se constituer sa cave personnelle ? Les domaines, châteaux, appellations… se comptant par milliers , il est difficile de s’y retrouver !

Il est encore plus difficile de ne pas perdre de vins, lorsqu’on commence à avoir un nombre de bouteilles de vins conséquent ! En effet, il est facile d’oublier une bonne bouteille bien rangée. Alors, comment bien choisir, et bien gérer les vins de notre cave ?

J’ai bien connu ce problème. Par quoi commencer ? Ensuite, comment l’entretenir et l’enrichir, tout en découvrant de nouveaux vins ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous : soit en allant vous promener dans les régions viticoles, soit en allant aux salons spécialisés dans le vin, soit en vous inscrivant à un abonnement de vin ! 😉

Ces solutions, pouvant se cumuler, bien-sûr.

Les premiers achats de vins

Vous n’êtes pas obligés d’acheter en fonction des prix. Ce n’est pas forcement les vins les plus chers qui vous plairont le plus. Tout le monde n’a pas forcement les mêmes attirances.

Avant de commencer à acheter des vins de garde, et donc à des tarifs plus élevés, trouvez les vins qui vous correspondent.

Tout d’abord, je vous conseille deux modes d’achats :

Les Salons

Lorsque vous allez à un salon (par exemple aux salons des Vignerons indépendants), rendez vous dans un premier temps à la liste des exposants par régions, et appellations, et choisissez un peu moins de 10 vignerons de toutes les régions. Si vous souhaitez un bon rapport qualité prix, vous avez les vins de Loire, plutôt dans le fruits et légers, ou les vins de Côte du Rhône, qui sont plus sur le soleil, donc plus corsés.

Les séjours dans les régions viticoles

Toutes les régions sont agréables à visiter, autant dans la diversités des vignerons qu’au niveau des paysages.

Avant de vous déplacez, je vous conseille de prendre des informations, et de téléphoner afin de vous renseigner sur les horaires d’ouvertures, et si les visites sont sur rendez-vous.

Personnellement, je vous conseille tout particulièrement la région de la Vallée de la Loire. En plus d’avoir gouté de très bon vins, l’accueil est très agréable et chaleureux !

Les vins de Garde

Après avoir trouvé les vins qui vous correspondent, vous pouvez commencer à augmenter le budget, et à acheter des vins à garder.

Si vous avez une cave (électrique ou sous terre) et que vous souhaitez garder des vins plusieurs années, vous pouvez acheter les vins en Primeur. C’est à dire que vous achetez des vins avant même sa mise en bouteille. Vous ne les recevrez que un ou deux ans plus tard, mais vous ferez des économies.

Vous pouvez également guetter les offres promotionnelles, sur internet ou les foires aux vins.

L’important est de bien diversifier sa cave, afin d’avoir des vins à boire et des vins de garde. Ça serait dommage d’être obligé d’ouvrir une bouteille de garde, telle que les grands crus, elle risque de ne pas être encore arrivée à maturité, et vous risquez d’être déçu. Après, vous pouvez aussi avoir de bonnes surprises !

Pour la durée de la garde, n’hésitez pas à demander aux vignerons, ou tout simplement recherchez sur internet.

Gestion de sa cave

Tous les amateurs de vins, qui ont déjà une cave (conséquente ou pas d’ailleurs), se sont déjà retrouvés dans la situation de ne pas savoir quel vin sortir avec ses amis, lors d’un apéro improvisé ou un événement à fêter.

Vous avez plusieurs solutions. Soit vous créez un beau fichier Excel, mais au bout d’un certain nombre de bouteilles, ça peut devenir très fastidieux !

Soit vous cherchez un logiciel de gestion de vins sur internet, comme par exemple « Cavus Vinifera » ou « Open Cellar ». Je n’en ai trouvé aucun de très satisfaisant, mais ça permet quand même de retrouver facilement une bouteille, et les vins à boire.

Pour vous faciliter la vie, je conseille fortement de faire votre choix de logiciel dès le début, car quand vous commencez à avoir plus de 100 bouteilles, l’enregistrement de tous les vins peut prendre beaucoup, beaucoup de temps !!! 🙂

Si vous avez d’autres suggestions, n’hésitez pas à m’en faire part !

 

Crédit Photo : Terre et Côte Basques

Aucun Commentaire

Les Commentaires sont fermés.

btnimage