Comment reconnaître un vin bouchonné ?

Comment reconnaître un vin bouchonné ?

Comment reconnaître un vin bouchonné ?

Bouchons

Partenaire indissociable de la bouteille de vin, et reconnaissable grâce au bruit qu’il fait lorsqu’on les sépare, le bouchon de liège est essentiel au vin, mais peut parfois lui porter préjudice. Comment reconnait-on donc un vin bouchonné ?

 

 Repérer le « goût de bouchon »

 

Ce qu’on appelle plus communément le « goût de bouchon » se révèle par une odeur de moisi, de renfermé, de carton mouillé. Pour le repérer facilement aux premiers abords, ne pas secouer le verre test. Même si vous ne sentez rien, il peut modifier la saveur du vin.

 

Un vin est dit « bouchonné » à cause d’une part du bouchon (d’où le nom), et d’autre part à cause d’une certaine atmosphère qui s’est infiltrée dans la bouteille avant que celle-ci soit bouchée.

 

il peut également être dû aux composants chlorés, constitués à cause des produits de nettoyage (pour les cuves, les locaux..)

 

Le liège fixe les odeurs néfastes et c’est ce qui donnera au vin ce goût de bouchon.

 

Pour s’assurer que le vin que l’on va servir n’est pas bouchonné, il faut commencer par en servir un peu dans un verre, et le goûter, afin d’éviter à tout le monde d’en goûter les méfaits, si c’est le cas.

 

Si vous êtes face à un vin bouchonné, goûtez-le plusieurs fois. Rincez votre verre à l’eau claire, puis retentez l’expérience. Ou refermez la bouteille, attendez quelques jours puis donnez-lui une seconde chance. Si le goût est toujours là, jetez dans l’évier.

 

 

Eviter le « goût de bouchon »

 

Les vignerons ont leur rôle à jouer pour éviter que leurs bouteilles subissent un tel méfait. Ils peuvent tout d’abord utiliser de meilleurs bouchons, et les séparer des bouteilles durant l’entreposage.

 

Concernant les vins à boire dans l’année, le type de bouchon peut être changé pour un bouchon synthétique ou encore une capsule (à vis spécialement conçu pour le vin, adoptée sur le marché étranger).

 

Si vous souhaitez consommer vos bouteilles de vin dans l’année, préférez donc des bouteilles sans bouchon de liège, si vous voulez être sur de ne pas avoir ce goût de bouchon.

 

Afin de « réduire » cette désagréable sensation ne buvant votre vin, vous pouvez le carafer. Si le goût est toujours semblable, n’insistez pas.

 

Aucun Commentaire

Les Commentaires sont fermés.

btnimage