Interview d’Yves FALMET : vigneron au Domaine Terres Falmet

Interview d’Yves FALMET : vigneron au Domaine Terres Falmet

Interview d’Yves FALMET : vigneron au Domaine Terres Falmet

Yves FALMET

Yves FALMET

Nous avons le plaisir de vous présenter Yves Falmet, vigneron très sympathique du Domaine Terres Falmet. Il nous a permis de vous dévoiler son « Carignan » dans la Vineabox du mois de Septembre et ce fut pour notre plus grand plaisir ! Nous vous invitons à découvrir sa méthode de travail et surtout tout l’amour et le professionnalisme qu’il met à cultiver ses terres.

Bonjour Monsieur FALMET, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Mes racines sont terriennes depuis toujours. Je suis né en Champagne et suis avant tout un paysan. Après une formation œnologique, je suis parti faire le tour du monde à travers les vignes dont, entre autre, celles de Californie, d’Australie, de Nouvelle Zélande. J’étais « flying wine maker ». Au retour je me suis pris de passion pour le Languedoc en général et de ce superbe vignoble en particulier, lequel est devenu Terres Falmet.

Parlez-nous du domaine Terres Falmet. Quelle est son histoire ?

Au départ, c’était un coteau magnifique dont plus personne ne voulait car les conditions de culture, du fait du relief, y étaient bien trop ardues et il n’y avait pas de bâtiment. J’ai tout de suite compris qu’y créer mon Domaine serait très dur et très long mais que le résultat ne pourrait être que superbe. Alors, je me suis installé au milieu des vignes, dans un mobile home, ce qui m’a permis de vivre en osmose avec mes ceps, ma terre et toute la magnifique faune qui l’habite. Cette vie, c’est une passionnante et dévorante histoire qui a donné naissance à mes vins, représentatifs de leurs origines.

Quelles sont les caractéristiques du domaine Terres Falmet (surface, sol, terroirs, cépage…) ?

 

Terres Falmet ce sont 20 Ha contigus de vignes sur l’appellation St Chinian, situés entre Creissan et Cébazan. L’originalité de ce vignoble, c’est la façon dont nous le travaillons, dans un total respect écologique. Comme dans une réserve naturelle, faune et flore sont préservés des agressions du monde extérieur. Tout y est fait à la main, évidemment. Chaque pied de vigne est « considéré » individuellement, selon son âge, comme un enfant, un adulte ou un vénérable vieillard.

Les cépages sont ceux historiquement du Languedoc : Cinsault, Carignan, Aramon, auxquels se sont ajoutés Syrah, Grenache et Mourvèdre pour les rouges, ainsi que Viognier pour le blanc.

Quelle est votre production annuelle ? Quelles sont vos cuvées ?

Certaines cuvées portent simplement le nom du cépage : Aramon, Carignan, Cinsault, Mourvèdre.

L’Ivresse des Cîmes est un assemblage complexe et subtil de Syrah, Grenache et Mourvèdre.

A Contre Courant, un assemblage de Carignan et Grenache, a pour particularité d’être élevé « sous voile » pendant 4 ans. Les barriques n’étant pas « ouillées » (c’est à dire remplies au fur et à mesure de l’évaporation) à la surface de ce vin au contact de l’air, se forme un voile qui va le protéger.

C’est une très vieille méthode, tombée en désuétude pour l’élevage de vins rouges, ce qui rend cette cuvée toute particulièrement unique.

L’Écume des Jours est un vin blanc de Viognier.

Sybilline, un rosé de Mourvèdre.

Toutes ces cuvées représentent une production annuelle d’environ 60 000 bouteilles.

Quand et comment nos lecteurs peuvent-ils vous rendre visite ?

Pour me rendre visite mieux vaut prendre rendez vous …

D’après vous, quelles émotions votre vin, Le Rouge Domaine Terres Falmet, Carignan, va-t-il transmettre à nos abonnés ?

 

La cuvée Carignan étant élaborée avec des raisins issus de vigne de plus de 80 ans, c’est un vin qui a beaucoup de caractère et une grande richesse aromatique. Il est charnu et profond, avec des arômes poivrés et épicés.

Il engendre de multiples émotions, tout d’abord un bien être provoqué par la rondeur du vin, puis de la curiosité pour l’originalité du cépage, son histoire. C’est un vin rassurant de part le mode naturel de culture et grâce à l’âge vénérable des vignes…

Il suffit alors de se laisser aller à la rêverie en imaginant la beauté du vignoble dont il est issu.

Et vous, qu’avez vous ressenti lors de la dégustation de la cuvée Carignan ?

Aucun Commentaire

Les Commentaires sont fermés.

btnimage