Le Beaujolais : sur la route du vin de l’Est de la France

Le Beaujolais : sur la route du vin de l’Est de la France

Le Beaujolais : sur la route du vin de l’Est de la France

Le Beaujolais

Le Beaujolais

Le Beaujolais est une région importante sur la route du vin, réputée pour ses vins fruités fabriqués à partir d’un seul cépage : le Gamay noir à jus blanc. Elle est située au sud de la Bourgogne, dont elle est parfois considérée comme en faisant partie, malgré le fait qu’elle soit une région administrative du Rhône.

La situation géographique et le climat du Beaujolais

Le Beaujolais bénéficie d’un climat continental, tempéré par la présence du Massif Central à l’Ouest et les Alpes à l’Est. Cela permet une saison de croissance relativement chaude, qui rend cette région idéale pour la production des cépages.

La partie nord du Beaujolais est constituée de collines en granite avec des tâches d’argile et calcaire, tandis que le sud est surplombé par les sols plus riches qui possèdent une topographie de grès, beaucoup plus uniforme. Un terroir différencié est un facteur prédominant dans le nord, qui favorise la production de vins typiquement aromatisés, structurés et complexes, contrairement aux vins plus légers, plus fruités et plus doux du Sud.

La production et les différents types de vins du Beaujolais

Chaque année, un peu plus d’un million d’hectolitres de vins rouges, rosés et blancs sont produits, à partir des 23 000 hectares de surfaces cultivées dans la région.

Il y a plusieurs types de vins du Beaujolais : le Beaujolais standard (y compris Beaujolais Supérieur), Les villages du Beaujolais, et le plus jeune Beaujolais nouveau. Les vins de qualité supérieure de la région sont ceux des dix appellations suivantes : Brouilly, Chenas, Chiroubles, Côte de Brouilly, Fleurie, Juliénas, Morgon, Moulin-à-Vent, Regnie et Saint-Amour.

Les différents cépage du Beaujolais

Les nombreuses plantations de Gamay qui se trouvent dans le Beaujolais en ont fait l’une des rares régions du monde à se focaliser sur une unique variété de raisin. Le Pinot Noir y est cultivé en petites quantités et est utilisé dans la production de vins rouges et rosés, mais au nom de l’identité régionale ce cépage sera supprimé d’ici 2015. Bien qu’elle soit plutôt connue pour ses vins rouges, la région produit du Beaujolais blanc à partir du Chardonnay et de l’Aligoté. Ces deux cépages blancs sont aussi utilisés parfois, dans des vins rouges locaux dans lesquels elles peuvent constituer jusqu’à 15% du mélange.

Le cépage Gamay est une variété qui mûrit très vite et qui est très acide.

Les appellations du Beaujolais

Nous retrouvons de nombreuses appellations dans le Beaujolais, tel que :

Beaujolais, Beaujolais supérieur, Beaujolais-villages, Brouilly, Chénas, Chiroubles, Côte-de-brouilly, Coteaux-du-lyonnais, Fleurie, Juliénas, Morgon, Moulin-à-vent, Régnié et Saint-amour.

Et vous, appréciez vous les vins du Beaujolais ?

Crédit Photo : L y J

Aucun Commentaire

Les Commentaires sont fermés.

btnimage