Les différents couteaux à fromage

Service à fromage couteaux

Les différents couteaux à fromage

Parce que l’on mange aussi avec les yeux, un plateau de fromage appétissant et une bonne dégustation ne peut se faire sans un bon ustensile de découpe. Le couteau à fromage ou plutôt les couteaux à fromage font partie de ces secrets qu’il convient de maitriser. Ainsi, il se choisit en fonction du type de pâte, de la texture et de la maturité des fromages en question. Étant donné que ce met n’a pas les mêmes caractéristiques qu’un fruit, un légume ou une viande, il est vraiment nécessaire que la coupe se fasse nettement, dans les règles de l’art. Alors, quel couteau utiliser pour quel fromage ? Cette rubrique vous dévoile tout.

Couteau à fromage

Le couteau recourbé traditionnel à double pointe

Le plus fréquemment utilisé, le couteau recourbé traditionnel à double pointe s’adapte aux fromages à pâte molle à croute fleurie (Saint Nectaire, Munster, Brie…). Il est doté d’une lame fine, percée, permettant de limiter l’adhérence de la pâte sur l’ustensile. La double pointe est spécialement conçue pour piquer les bouts de fromage et les déposer facilement dans l’assiette. Le couteau recourbé à double pointe existe aussi en petite taille sous le nom de « couteau fromagette ».

Lors de votre dégustation, il est préférable d’en prévoir deux sur la table afin d’éviter les interactions de gout entre les fromages. Vous ne voulez surement pas avoir le gout d’un Bleu dans la bouche après avoir coupé un camembert de Normandie.

 

La hachette

Un couteau à lame large et à manche court, la hachette est adaptée aux pâtes dures et âgées telles que le Comté, le Beaufort, la Mimolette, etc. Elle permet une coupe facile et parfaitement maitrisée. La hachette est également utilisée pour les pâtes qui s’effritent comme la Fourme de Montbrison ou le Bleu des Causses.

 

Lyre à fromageLe ciselet, en forme d’amande

Ce type de couteau est utilisé pour le découpage d’un fromage à pâtes extra dures et extra vieilles. Avec un tel ustensile, le Parmesan, le vieux Comté, etc. ne peuvent pas y résister. À défaut de couteau en forme d’amande, vous pouvez improviser avec un couteau à huitre.

La lyre

Si vous devez couper un fromage à pâtes friables mais humides, la lyre est l’ustensile adapté. Vous pouvez même réaliser des fines tranches sans les casser. La palette de service permet en plus de récupérer la portion sans perdre une miette. C’est le cas pour les fromages de chèvre, Roquefort, Brillat Savarin, etc. Vous pouvez également trouver intégrer à un plateau à fromages.

Le couteau ajouré

Idéal pour les fromages à pâtes peu collantes de type Coulommiers, le couteau ajouré permet de réaliser une coupe discrète sans que la pâte ne colle à la lame.

 

Autres ustensiles pour couper et servir le fromage

Couteau pour plateau à fromageLa cuillère

Si vous deviez couper des fromages coulants comme le Mont d’Or ou le Vacherin, n’oubliez pas que la cuillère reste votre ultime outil. Vous ne trouverez pas mieux pour un service simple et efficace.

L’économe

L’économe s’avère un très précieux secours pour couper les pâtes extra dures. Il permet également de détacher de jolis petits morceaux prêts à déguster.

Le fil à couper

Le plus souvent utilisés par les fromagers, les fils coupants servent aussi pour trancher nettement les fromages à pâtes dures ou encore à pâtes tendres et homogènes.

Aucun Commentaire

Publier une Réponse

btnimage