Les différents types de vin

Les différents types de vin

Les différents types de vin

Les grands types de vin

Vous aimez le vin, et vous aimeriez bien savoir le caractériser comme un fin oenologue ? On vous développe tout sur les grands types de vin, leurs caractéristiques et les mots à utiliser lorsqu’on les déguste.

 

Quel vin blanc choisir ?

 

Les blancs secs et légers : Ils sont légers et délicats. Ils possèdent des notes d’agrumes (Sancerre ; Entre-deux-mers ; Bourgogne aligoté) et ont moins de 3g/L de sucre.

Les mots à utiliser : Vin léger, tout en finesse, frais et agréable.

Les régions : Loire ; Bourgogne ; Alsace ; Savoie

 

Les blancs secs et puissants : Ils sont élevés en fûts de chêne. plus ronds, plus souples ; plus soyeux. Par exemple, un pinot gris d’Alsace, un Chassagne-Montrachet ou encore un Pouilly-Fuissé. Ils sont souvent plus chers.

Les mots à utiliser : Vin gourmand et intense. Vin puissant et raffiné, tout en finesse.

Les régions : La Bourgogne ; La Corse et le Rhône.

 

Les blancs secs et aromatiques : Ils sont très fruités. Ce sont des vins faciles à boire, aux parfums exubérants, tel un Gewurztraminer d’Alsace.

Les régions : Alsace

 

Les Moelleux : Ce sont des vins doux, (moins sucrés que les liquoreux : à 45g/L) Les liquoreux sont plus cher : minimum 10/15€, comme par exemple le Sauternes.

Ils sont charmeurs car faciles à comprendre et à déguster, faits à base de raisins bien mûrs et de raisins secs : comme par exemple pour les vendanges tardives. Tous les vins avec du sucre entre 2 et 7/8€ comme par exemple un Montlouis (Val de Loire) ; un Coteaux du Layon (Val de Loire) ; ou un Jurançon (Sud Ouest).

Les mots à utiliser : Vin riche et gourmand. Une friandise à l’état pur !

Les régions : Sud Ouest ; Loire ; Bordeaux ; Alsace.

 

Les liquoreux : Ils sont faits comme les moelleux mais il doit y avoir de l’eau, du brouillard et un « champignon » : la pourriture grise : en association avec de l’eau ; elle va faire des trous dans les raisins ce qui va permettre de faire murir les raisins : on produit 5 fois moins sur un liquoreux par rapport aux autres vins car les raisins vont murir.

Par exemple, un château Yquem passe 15 fois pour récupérer les grappes. On parle de raffinement et séduction. On fausse la donne : on chaptalise en rajoutant du sucre dans le vin. On peut citer un Quarts de Chaume (Val de Loire) ; ou encore un Sauternes ; ou un Loupiac.

Les régions : Bordeaux ; Sud-Ouest ; Loire.

 

Quel vin rosé choisir ?

 

Les rosés secs et légers : Ce sont les rosés les plus pâles, comme les vins de la Loire et de Provence : Côtes de Provence ; Touraine ; Rosé de Loire.

Les régions : Provence ; Loire ; Bourgogne.

 

Les rosés secs et puissants : Ce sont les rosés les plus foncés : à boire avec des plats épicés , avec des plats orientals. On peut citer en rosés colorés : le Bandol (Provence) ; le Tavel (Vallée du Rhône) ; le Baux de Provence.

Les mots à utiliser :  Rosé Epicé et plein de charme.

Les régions : Rhône ; Bordeaux ; Sud-Ouest ; Languedoc.

 

Les demi-secs : Ce sont des vins un peu sucrés, à éviter avec un barbecue. Par exemple un Cabernet d’Anjou ou un Cabernet de Saumur.

Les mots à utiliser : Doux et gourmands

 

Et les vins rouges, plutôt légers ou puissants ?

 

Les vins légers : Ce sont des vins joyeux, vin de plaisir et gourmands. On peut citer un Chinon (Val de Loire – Cabernet Franc) ; un Chiroubles (Beaujolais – Gamay) ; ou encore un Bourgogne (Bourgogne – Pinot Noir).

Les régions : Loire ; Touraine ; Bourgogne ; Alsace.

Les vins Puissants : Ce sont des vins de Terroir, on peut citer un Bandol de Provence ; un Madiran (SO) ; ou encore Fitou (Languedoc)

Les mots à utiliser : Vin de caractère ; vin riche et complexe.

Les régions : Sud-Ouest ; Languedoc-Roussillon ; Vallée du Rhône

 

Les vins mutés pour l’apéritif

Ce sont des vins que l’on trouve dans le rayon apéritif. On presse le raison et on rajoute de l’eau de vie (minimum 15%).

On peut citer par exemple un Muscat de Rivesaltes (Roussillon – Muscat à petits grains) ; ou un Porto (Portugal – Touriga nacional, Tinta roriz) ; ou encore un Madère (Portugal).

 

Crédit photo : EGUE

Aucun Commentaire

Les Commentaires sont fermés.

btnimage