Alsace : Région viticole productrice de vins blancs

Alsace : Région viticole productrice de vins blancs

Alsace : Région viticole productrice de vins blancs

L'Alsace : Région Viticole

L’Alsace

Importante région viticole française avec près de 15 800 ha de surface de production, l’Alsace, est située à l’extrême nord-est de la France, et se distingue des autres régions françaises de production grâce à ses vins à forte influence franco-germaniques. Ceci est la conséquence des multiples transferts de souveraineté entre l’Allemagne et la France, qu’a connue cette région, durant ces derniers siècles.

La situation géographique et le climat de l’Alsace

La région d’Alsace se trouve entre les montagnes du massif vosgien et la frontière française de l’Allemagne, qui est marquée par le fleuve du Rhin. C’est une  région longiligne qui mesure 185 km du Nord jusqu’au Sud et seulement 40 km d’Est en Ouest. Les principaux domaines viticoles sont tous situés sur les collines du massif vosgien inférieur, ainsi que sur les versants Est et Sud-Est.

Les Vosges jouent un rôle essentiel dans la définition du terroir de la région. Ils fournissent non seulement une protection contre les courants de vent d’Ouest, mais projettent également une ombre idéale sur les domaines. Cela contribue à diminuer le volume de chutes de pluie de ce climat continental. Ils constituent le massif le plus dense de la moitié Sud de l’Alsace, une zone où des sommets atteignent environ 1400 m. L’activité du glacier, qui a créé les montagnes, a également beaucoup influé sur la topographie de la région ainsi que sur les sols.

La production et les différents types de vins d’Alsace

Les vins blancs représentent 90 % de la production de la région. Les principales variations entre les différents styles de vins sont marquées par leur niveau résiduel de sucre qui couvre partiellement ou totalement le spectre de douceur. En 1983, les termes officiels de « Vendanges tardives » et « sélection de grains Nobles » ont été introduits pour définir et classer les vins doux d’Alsace, en guise de labels. Ils sont restés uniques à la région pour quelque temps, avant d’être maintenant utilisées dans d’autres appellations françaises telles que Jurançon et Coteaux du Layon.

Bien que moins visibles que les grands vins blancs, des vins rouges sont également faits dans la région, la plupart à partir du pinot Noir. Les cépages de Pinot Noirs d’Alsace sont plus rustiques et plus atrophiés que ceux qui sont issus de la Bourgogne, région originaire de ce cépage. Cela dit, les changements climatiques de la région aident les vignerons à produire des styles de Pinot Noir sensiblement plus puissants.

Les différents cépages de l’Alsace

L’Alsace est la seule région des vins français à cultiver des quantités significatives de Gewurztraminer et de Riesling. Ces deux variétés de cépages sont plus souvent associés avec des vins allemands, et contribue à rappeler l’histoire Allemande de l’Alsace. Le Pinot Gris, une variété habituellement marginalisée dans les autres régions françaises est une des spécialités de la région, tout comme les cépages Muscat et Sylvaner chasselas. Il y a également le Chasselas et l’Auxerrois qui sont des cépages plutôt utilisés pour des mélanges, à cause des leurs arômes et bouquets, mais pas pour la vinification totale d’un cru.

Les appellations de l’Alsace

Les vins d’Alsace sont produits sous appellations principales : Alsace et Alsace Grand Cru qui sont principalement des vins blancs (à la fois doux et sec), et Crémant d’Alsace. Il existe bien d’autres crus, mais quasiment tous les vins produits dans cette région s’intègre parfaitement dans l’une de ces trois appellations.

Et vous, appréciez vous les vins d’Alsace ?

Crédit Photo : Calips96

Aucun Commentaire

Les Commentaires sont fermés.

btnimage