Quel vin boire avec le pot au feu ?

Quel vin boire avec le pot au feu ?

Quel vin boire avec le pot au feu ?

Pot au feu

Pot au feu

Le pot-au-feu est l’une des recettes emblématiques du repas gastronomique des Français. C’est un plat à base de viande de bœuf, cuit longuement à feu très doux dans un bouillon aromatisé par des légumes variés.

 

HISTOIRE DU POT AU FEU

 

Le pot-au-feu est composé du mot pot, qui représente la base culinaire des civilisations humaines, dans lequel on cuit soupes, bouillies, et potages, parfois enrichis d’un mélange de viandes et de légumes. La qualification de « viande en pot » désigne dès la fin du 13ème siècle un aliment bouilli avec de l’eau en opposition à un aliment rôti. L’expression « pot-au-feu » renvoie donc au nom du récipient : le pot à feu.

 

Son apparition daterait du néolithique et se développe sous l’empire romain. C’est un médecin, dénommé Anthime, à l’époque mérovingienne, qui proposa une recette à mi-chemin entre le pot-au-feu et le boeuf.

 

D’après l’Encyclopédie Larousse de 1867, le pot-au-feu est la base de la cuisine française, c’est par ce plat que notre cuisine nationale se distingue de toutes les autres. Il présente à la fois un potage, de la viande bouillie ainsi que des légumes.

 

Plat populaire par excellence, le pot-au-feu symbolise le repas unique du pauvre. Ce n’est qu’à partir du 18ème siècle que le pot-au-feu devint un plat majeur de la cuisine bourgeoise.

 

ACCORDS METS ET VINS

 

Le pot au feu nécessite plusieurs heures de cuisson. Les légumes et la viande sont braisés avant de cuire dans un bouillon parfumé à feu très doux. Le bœuf va alors perdre de sa puissance, dû à cette longue cuisson. On ne l’associera donc pas avec les mêmes vins qu’une bavette ou une côte de bœuf servie saignante.

 

L’accord classique avec le pot au feu est le vin rouge. Il se marie parfaitement avec des vins rouges tanniques, à condition qu’ils soient jeunes. Le fruit l’emportera alors sur les arômes boisés. Optez pour un vin de la Vallée du Rhône, comme un Crozes Hermitage ou un Côte du Rhône du Château de Montfaucon.

 

Il conviendra également très bien aux rouges plus légers, comme les vins du Beaujolais ou de la Vallée de la Loire. Des vins fruités, peu tanniques et qui apportent une certaine  fraicheur à la viande.

 

RECETTE DU POT AU FEU

 

Recette pour 3 litres de bouillon :

 

Les ingrédients :  

  • 1,5 kg de bœuf pris soit dans la tranche, soit dans le gîte à la noix, soit dans la culotte, soit dans les plates côtes.
  • Un os à moelle
  • Carottes
  • Navets
  • Poireaux
  • Oignons
  • Une branche de céleri
  • sel et poivre

 

La préparation : 

  • Mettre dans la marmite la viande et l’os à moelle, et y verser 4 litres d’eau froide puis faire bouillir à feu vif.
  • Pendant ce temps éplucher les légumes.
  • Ecumer très soigneusement le bouillon, puis mettre les légumes. Après l’apparition des premiers bouillonnements, retirer l’écume avec soin et mettre alors le sel
  • Une fois le tout salé, diminuer le feu de manière à ce que le liquide cuise doucement et régulièrement et d’un simple frémissement à la surface.
  • Placer ensuite le couvercle de la marmite légèrement entrouvert, afin de faciliter l’évaporation, essentielle afin de conserver un bon bouillon et un bon goût. Laisser ensuite cuire pendant 4 à 5 heures.
  • Enfin, servir les viandes, les légumes et un peu de bouillon puis disposer aussi du sel, des cornichons, et de la moutarde.

Crédit photo : andy pucko

 

Aucun Commentaire

Les Commentaires sont fermés.

btnimage