Quels fromages consommer durant la grossesse ?

Manger du fromager lorsqu'on est enceinte

Quels fromages consommer durant la grossesse ?

La grossesse est un évènement important dans la vie d’une femme. Durant cette période, la femme enceinte doit être très consciencieuse sur la manière de se nourrir. Et un ingrédient suscite particulièrement l’interrogation : le fromage.

Car oui, vous pourrez en consommer pendant votre grossesse, d’autant plus que ce dernier est une source importante de calcium. Cependant, certains fromages sont à éviter car ils sont susceptibles de favoriser la multiplication de bactéries comme la listeria, qui peut nuire à la santé du bébé.

Quels sont les risques du fromage pour les femmes enceintes ?

Il existe 2 risques liés à la consommation de fromage : la toxoplasmose et la listeria. Ces deux maladies peuvent être mortels pour le foetus d’une femme enceinte même si toutefois celle-ci est immunisée contre.

Il est donc important de bien faire attention aux fromages que vous vous procurerez. Même si les risques de contracter ces maladies restent faibles, il est du devoir d’une femme de prendre les mesures nécessaires afin de protéger son bébé contre tout ce qui pourrait nuire à sa bonne santé.

La listeria est à l’origine d’une maladie appelée la listériose. Ses symptômes sont similaires à ceux de la grippe et font leur apparition plusieurs semaines après avoir été exposé à la bactérie. Même si la listériose ne représente qu’un risque modéré pour votre santé, c’est une toute autre histoire concernant l’effet qu’elle peut avoir sur celle de votre bébé. Les cas des femmes enceintes touchées par la listériose restent toutefois très rares en France.

Les fromages autorisés pendant la grossesse 

Voici quelques exemples de fromages dont la consommation est autorisée lors de la grossesse :

- Les fromages à pâte dure : cheddar, emmental, gruyère, parmesan, pecorino, gouda et leurs versions fumées…

- Les fromages à pâte molle et à pâte fondue : fromage frais, fromage frais aux herbes, feta, fromage de chèvre sans croûte fleurie, mascarpone, mozzarella, fromage à tartiner, ricotta…

- Les yaourts, boissons probiotiques, fromages frais, faisselles et crèmes fraîches sont également autorisés, qu’ils soient naturels, aromatisés ou aux ferments actifs.

Les fromages à éviter pendant la grossesse

Fromages au lait cru : Pont l’Évêque, beaufort, chèvre au lait cru, camembert au lait cru, chaume, coulommiers au lait cru, emmental au lait cru, crottin de Chavignol, maroilles, Mont-Dore…

- Fromages à pâte molle à croûte fleurie : certains fromages de chèvre à croûte fleurie comme le crottin de Chavignol ou encore le coulommiers.

- Fromages à pâte persillée : bleu d’Auvergne, fourme d’Ambert, gorgonzola, roquefort…

- Fromages à pâte molle non pasteurisés : certains fromages de chèvre et de brebis tels que le chabichou ou encore le Valençay.

La croûte est elle consommable ?

Concernant la croute des fromages, il n’est pas vraiment recommandé de la manger puisqu’elle est en principe, plus exposée aux risques d’infection que le fromage lui même. Même s’il n’y a aucune obligation, nous vous recommandons tout de même d’éviter de manger la croute et de la retirer avec l’aide d’un couteau propre.

Ne vous privez donc pas de la saveur du fromage, surtout si vous aimez ça , faites juste attention à respecter ces quelques règles et tout ira pour le mieux !

Crédit photo : Rainbow Memories Photog

Aucun Commentaire

Publier une Réponse

btnimage