Quels sont les fromages du Jura ?

Quels sont les fromages du Jura ?

Quels sont les fromages du Jura ?

En été comme en hiver, le Jura promet des vacances réussies à la montagne. Pour les passionnés de la nature et des découvertes, il n’y a pas plus adapté comme destination. D’ailleurs, les activités y sont légion tout au long de l’année : ski, luge, raquettes à neige, randonnée, canyoning, baignade… Effectivement, ce département de la région Bourgogne-Franche-Comté dispose d’un patrimoine naturel très riche. Rivières, lacs, cascades, alpages et forêts de sapins, vignobles …, autant de beaux paysages à découvrir, mais pas que. La gastronomie jurassienne a aussi de quoi ravir les papilles des petits et grands. Notamment les fromages du Jura, dont le fameux Comté, le fromage préféré des Français.

 

L’histoire des fromages du Jura

 

L’origine des fromages du Jura varie d’un produit à l’autre. Mais, en général, les fruitières ont contribué pour beaucoup à leur essor. Contrairement à ce que vous pouvez penser, il s’agit de fromageries traditionnelles de montagne. Autrement dit, elles désignent des fromageries artisanales et coopératives, regroupant ainsi plusieurs producteurs locaux. Elles trouvent en tout cas leur origine dans les villages du Jura français au XIIIe siècle. À cette époque, les fromages jurassiens servaient à payer les redevances à l’abbaye de Saint-Claude. Encore très courantes aujourd’hui dans le Jura, elles ont une place importante dans la production fromagère. Une chose est sure : l’industrie fromagère a connu un grand succès grâce à ce système dynamique et original.

 

Focus sur les fromages jurassiens les plus connus

 

Il n’y a pas à dire, les fromages du Jura ont vraiment du caractère. Ils font même la renommée de la région jurassienne dans toute la France et dans le monde. En plus, ils se déclinent en de nombreuses variétés : à pâte molle, pressée cuite ou non cuite… Les plus célèbres bénéficient d’une appellation d’origine (AOC et/ou AOP) qui attestent de leur haute qualité.

Néanmoins, il en existe qui mérite tout aussi bien l’attention des amateurs et des connaisseurs. À l’exemple de la cancoillotte, un fromage de vache du Jura et du Haut-Jura. Ce petit fromage du terroir jurassien se distingue par son aspect semi-liquide au repos. Il se situe ainsi entre le fromage à tartiner et la crème. Il s’obtient en outre à partir du caillé. De ce fait, il ne renferme que très peu de matière grasse. Bonne nouvelle pour celles et ceux qui souhaitent soigner leur ligne ! Vous pouvez par ailleurs le consommer chaud ou froid, et ce, pendant toute l’année.

Le fromage Comté

Mais, pour en revenir aux plus illustres fromages du Jura, les voici.

 

Le Comté : LE fromage jurassien par excellence

 

Bénéficiant d’une AOC depuis 1958, ce fromage du Jura se présente sous la forme d’une meule. Le comté AOP est un fromage à pâte pressée cuite à la fois souple et onctueuse. Pour un apéritif entre amis, rien ne vaut ce fromage au lait cru de vache au gout frais. Plus particulièrement s’il a profité d’un long affinage, ce qui permet de libérer toute sa richesse aromatique.

 

Le Morbier : un des fromages du Jura les plus prisés

Vacherin Mont d'Or Fromage du Jura

 

Voilà un fromage jurassien que vous reconnaitrez au premier coup d’œil. En effet, ce fromage à pâte pressée non cuite se caractérise par sa ligne cendrée horizontale qu’il a au centre. Il tire d’ailleurs son nom d’un village du Jura, Morbier. Le morbier AOP est un fromage à base de lait cru de vache a également obtenu une AOC en 2000 et une AOP 2002.

 

Le Vacherin Mont d’Or : un fromage qui se déguste à la petite cuillère

 

Eh oui, ce fromage saisonnier originaire du Jura se fabrique aussi à partir de lait cru de vache. Pâte tendre et coulante, croute rosée et pruinée, odeur résineuse, saveur boisée, autant d’atouts qui vous feront craquer ! Reconnaissable à sa sangle d’épicéa, Le vacherin Mont d’or AOP peut se savourer tout simplement à la petite cuillère.

Aucun Commentaire

Publier une Réponse

btnimage