Un climat bourguignon, qu’est-ce que c’est ?

Un climat bourguignon, qu’est-ce que c’est ?

Un climat bourguignon, qu’est-ce que c’est ?

Vignes bourguignonnes

A la suite de l’annonce de l’entrée au patrimoine de l’Unesco de la Bourgogne pour ses « climats » le 4 juillet dernier, beaucoup sont restés perplexes. En effet, cette notion n’est pas connue de tous, demeurant pourtant évidente pour les bourguignons.

La région Bourguignonne

Située au Centre-Est de la France, la Bourgogne s’étends d’Auxerre à Mâcon. Avec un vignoble de 27 200 hectares la région représente 3% du vignoble français AOC.

 

Les cinq sous-régions qui composent le vignoble sont le Chablis et Yonne, la Côte de Nuit, la Côte de Beaune, la Côte Chalonnaise et le Mâconnais.

 

Les principaux cépages cultivés sont le pinot noir et le chardonnay.

 

Chaque année, ce sont plus de 200 millions de bouteilles qui sont produites.

 

Les climats de Bourgogne

Selon Françoise Dumas, de l’Université de Bourgogne,  » Les climats de Bourgogne sont des lieux-dits porteurs de crus considérés comme les marqueurs culturels de la typicité du terroir « .

 

En d’autres mots, un climat bourguignon est une parcelle de vignes qui est délimitée et nommée depuis de nombreuses années, et qui bénéficie de conditions géologiques et climatiques bien particulières. Il associe terroir, et savoir-faire.

 

Une hiérarchie des crus

Tous les climats de Bourgogne ne sont pas similaires. Selon le climat dont elle bénéficie, la parcelle produit un vin différent, avec un gout et une place particulière dans la hiérarchie des crus.

 

Les différents crus sont les Appellations Régionales, les Villages, les Premiers Crus et les Grands Crus.

 

L’étiquette présente sur la bouteille de vin réglemente strictement tous ces noms de climats. Ces noms existent en effet depuis plusieurs siècles.

 

Pour cela, la typographie de l’étiquette est également très importante, puisqu’elle justifie de l’importance du climat dans la hiérarchie des crus.

 

Le vin peut également, en plus de son appellation, porter le nom de son lieu-dit, que les bourguignons nomment « climat ». Par exemple, Les gouttes d’or pour l’appellation Meursault, ou les Amoureuses pour l’appellation Chambolle-musigny, entre autre.

Crédit photo : Karen

Aucun Commentaire

Les Commentaires sont fermés.

btnimage