Peut-on manger les croutes du fromage ?

Qu’est-ce qu’on n’a pas entendu sur les croutes des fromages ? Elles sont comestibles et sont même bénéfiques pour la santé. Elles sont idéales pour faire du compost. Elles sont tout juste bonnes à jeter. Eh bien, tout cela est vrai, mais dépend du fromage. C’est également une question de gout. Alors peut-on manger les croutes de fromages ou pas ? C’est ce que nous allons voir.

 

Comment la croute se forme-t-elle ?

 

La croute se forme au cours de l’affinage. En fait, le lait en se dégradant produit des bactéries et des moisissures qui vont former des croutes. Selon le fromage, le fromager y ajoute du sel, des noix, des raisins, des champignons, du vin, de la cendre, etc. Pour certains fromages, ce sont les croutes qui donnent toute leur saveur.

Par ailleurs, les croutes sont bourrées de minéraux (zinc et sélénium qui sont de puissants antioxydants) et de vitamines, surtout du groupe B efficaces pour lutter contre la fatigue.

Malheureusement, toutes les croutes ne sont pas comestibles.

 

Faut-il manger la croute ou pas ?

 

Cela dépend du fromage que vous mangez. Certaines croutes sont comestibles, d’autres non.

 

Les fromages dont on peut manger les croutes

 

Les fromages à croute fleurie

Les fromages à pâte molle croute fleurie sont des fromages qui ont été salés et ensemencés avec du pénicillium Camemberti. Cela donne à la croute un aspect duveteux. C’est le cas du Camembert, du Brie, du Saint-Marcellin, des fromages de chèvre… Vous pouvez manger leurs croutes les yeux fermés. D’ailleurs elles sont si fines que c’est impossible de les enlever, à moins de faire un vrai massacre.

 

Les fromages à croute lavée

Si vous aimez les fromages à pâte molle à croute lavée et leur gout puissant et fort, n’hésitez pas à consommer leurs croutes. Toute leur saveur se trouve dans la croute. De plus elles contiennent des probiotiques, utiles pour le système digestif et pour renforcer l’immunité (d’ailleurs c’est le cas de tous les fromages à pâte molle). Munster, Langres, Époisses, Curé Nantais… il y en a pour tous les gouts.

 

Les fromages à pâte persillée

Tout est bon et comestible dans les fromages à pâte persillée (Fourme d’Ambert, Roquefort, Bleu d’Auvergne, Bleu de Termignon, etc.) y compris la croute. D’ailleurs, celle-ci fait partie intégrante du fromage, alors…

 

Les fromages à pâte pressée non cuite à croute moelleuse

Le fromage à raclette, le Reblochon, le Saint-Nectaire ont une croute fine comestible. Les laisser au bord de l’assiette, c’est passer à côté d’une multitude de saveurs et de textures. À consommer sans modération ! Mais pensez quand même à en laisser aux autres.

 

Les fromages dont on peut consommer la croute à la rigueur

Il s’agit des fromages à pâte pressée cuite comme le Gruyère, l’Emmental, le Parmesan… Leurs croutes sont très intéressantes au niveau gustatif, mais tellement épaisses que les manger relève du vrai parcours du combattant. Pour en profiter jusqu’au bout, conservez-les et ajoutez-les à vos préparations culinaires comme les soupes. Du Parmesan dans une minestrone ou de l’Emmental dans une soupe aux oignons, humm un vrai régal  !

D’autres fromages à pâte pressée cuite comme le Comté, le Beaufort… ont des croutes qui renferment un taux élevé de bactéries. Il est donc préférable de ne pas les manger.

 

Les fromages dont les croutes sont bonnes pour la poubelle

Ce sont tous les fromages dont les croutes sont recouvertes de fine couche de paraffine ou de cire. Il s’agit des fromages à pâte dure ou semi-dure et de certains fromages à pâte pressée cuite comme le Gouda, la Mimolette, l’Edam…

 

Quelques précautions à prendre

Les fromages au lait cru ont des croutes à forte teneur en bactéries. Il faut donc rester vigilant afin d’éviter une intoxication alimentaire. Mangez-en, mais avec modération.

Pour les femmes enceintes, évitez à tout prix les croutes à cause de certaines bactéries comme la listeria.

18 commentaires

  1. Bonjour,
    Je viens de découvrir votre site en voulant me renseigner sur ce qui suit :
    Je suis amateur de fromage, en particulier de chèvre sec, voire extra sec ; genre dur comme du caillou et fort à vous percer la langue. Avec un petit blanc pour la douceur…
    Il va sans dire que je laisse la croûte.
    J’ai placé il y a quelques jours un p’tit jeune, demi sec, avec quelques autres bien plus vieux, pour le laisser sécher.
    J’ai remarqué ce midi que la « poussière de croûte » que je trouve régulièrement sur la planche, tout autour des fromages, s’était agglomérée sous le nouveau voisin !
    Du coup je sors mon microscope de poche : toute une armée de bestioles qui s’affairait sous le petit nouveau !
    Je savais qu’il se passait des trucs sur la croûte des fromages; mais c’est la première fois que j’ai pensé à regarder avec le microscope. Ce dernier me servant à la base uniquement à inspecter des vinyles.
    Est-ce à dire que tout ce petit monde préfère les produits « frais » ?
    Est-ce que l’on va le retrouver sur tous les fromages ?
    Et enfin, est-ce grave Docteur si j’en mange souvent (avec un petit blanc) ?
    Bravo pour votre site.
    Cordialement,
    Edouard

    1. Bonjour
      Vous pouvez tout à fait profiter des fromages de chèvres très affinés, nous en vendons également à de très grands amateurs de chèvre à la fromagerie 🙂
      Par contre, il est préférable de l’affiner dans un environnement sein, avec une grand hygrométrie et une température entre 4 et 12°C.
      Au bout de quelques jours, voire semaine, la flores devient grises, rougeâtres ou bleues.
      Les « poussières » présentes sur les fromages non brossés s’appellent des cérons. Ce sont des petits acariens spécifiques des croûtes de fromage. C’est certainement ce que vous avez vu, et ce sont ces cérons qui peuvent donner un aspect « rougeâtre » à certains tommes. Je vous invite à frotter avec un chiffon propre vos fromages, avant de les consommer, mais vous pouvez continuer sans aucun risque à vous faire plaisir 🙂
      Bonne journée
      Cordialement,
      Rébecca

  2. Bonjour cousins !

    Est ce qu’on doit laver les croûtes avant de les manger ?

    est ce que la croûte du Parmesan est comestible ?

    Merci

    1. Bonjour,
      Il n’est pas nécessaire de laver les croûtes, à l’exception des fromages qui sont de grosses meules, et qui risquent d’avoir été roulés par terre, comme les comtés, Etivaz, Gruyère Suisse…
      Concernant le Parmesan, sa croûte est comestible mais déconseillée à manger car elle est très épaisse et très dure.
      Bonne journée.

        1. Bonjour, S’agissant d’un produit industriel, nous ne vous le conseillons pas, mais vous ne risquez rien si vous la manger.

  3. Bonjour,
    Votre site est particulièrement agréable et bien construit.
    juste une petite question… J’adore la Mimolette extra-vieille… Qu’en est’il de manger la croûte dont je rafolle ???…

    1. Bonjour,
      Seules les femmes enceintes ne doivent pas consommer les croûtes des fromages. Vous n’avez aucun risque à manger les croûtes. Nous déconseillons uniquement de manger la croûte des meules (tel que le comté) car celles-ci sont roulées par terre. Bonne journée.

  4. La fleur 💐 du camembert est elle consommable d’après tout les propos oui 👍 mais je me souviens que ma maman le grattait toujours merci

    1. Bonjour,
      Vous pouvez consommer la croûte du camembert sans aucun risque, à part les femmes enceintes, à qui nous conseillons d’enlever les croûtes de tous les fromages avant de les consommer.

  5. Bonjour, votre site est très instructif merci beaucoup! Cependant j’ai une petite question pour une amie : elle adore manger la croûte de la tome (tout les types) je souhaiterais donc savoir si c’est recommandé ou conseillé, ou au contraire si cela est dangereux. Pour lui éviter d’être malade…
    Merci beaucoup, cordialement.

    1. Bonjour,
      Vous pouvez consommer la croûte des fromages sans aucun risque. Nous conseillons juste de ne pas consommer les croûtes des fromages qui proviennent de meules, comme le comté, car ces dernières sont roulées par terre.
      Cordialement
      L’équipe La Boite du Fromage

    1. Bonjour,
      Vous n’avez aucun risque, d’autant qu’il s’agit d’un fromage industriel et pasteurisé.

  6. Bonjour, je découvre votre site très intéressant, et je vous remercie pour les informations que vous donnez.
    J’aurais une question : pour les fromages, par exemple du cantal : lorsque je le conserve quelques jours, une fine pellicule blanchâtre se dépose sur tout le fromage. doit-on ôter cette pellicule (champignon normal de fromage ?) ? ou bien est-elle comestible au même titre que le morceau de fromage ?

    1. Bonsoir,
      Le fromage est un produit vivant. Il est tout à fait normal qu’au bout de quelques jours une légère « moisissure » se forme sur la pâte. Elle est consommable, sans aucun risque, mais vous pouvez également la gratter avec un couteau, afin de rendre le produit visuellement plus jolie.

  7. Merci pour cet article très instructif.
    Je recherchais si la croûte du Reblochon était bien comestible et ce, en raison de la présence d’une pastille sur le dessus dont l’aspect pourrait faire penser à du plastique.
    Tombée par hasard sur votre site, après celui du reblochon fermier qui confirme que cette pastille est totalement comestible, me voilà doublement rassurée.

  8. Généralement, la croûte des formages « durs » originaire de Savoie et Haute-Savoie, s’ils ont été produits de manière artisanale, peuvent être très bénéfiques pour la flore intestinale, ils sont souvent recouverts de champignons non-toxiques de type pénicilline.

Répondre à Vautrin Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • box connaisseur
    Livraison en 48H

    En France, au départ de la fromagerie

  • box connaisseur
    Garantie fraîcheur

    Colis isotherme avec gel réfrigérant.

  • box connaisseur
    Paiement 100% sécurisé

    Protocole SSL et 3D secure

btnimage