Vendanges 2015 en Champagne

Vendanges 2015 en Champagne

Vendanges 2015 en Champagne

Vendanges

Comme chaque année, vers le mois d’Août, les prévisions commencent à se faire sur la date de début des vendanges. Nous arrivons donc dans la dernière ligne droite. Premières prévisions en Champagne-Ardennes.

 

Particularités des vendanges en Champagne

Les vendanges en Champagne sont toujours manuelles, du fait des contraintes de respect du raisin qui n’ont pas changées depuis le 19ème siècle. Elles durent environ trois semaines, car la durée de maturité du raisin est très faible. Les cépages champenois, tels que le Chardonnay, le Pinot noir ou encore le Pinot Meunier arrivant presque tous à maturité en même temps, les vendanges se font donc toutes au même moment.

 

L’objectif des vendanges en Champagne est, par la suite, l’extraction de la pulpe du raisin. Les constituants qui sont basés dans la pulpe du raisin, dont le sucre et les acides, sont essentiels pour la prise de mousse et à la qualité organoleptique.

 

Les grappes de raisins doivent donc être recueillies intactes, et entières. Elles arrivent ensuite au pressoir dans des caisses spéciales, pour qu’il n’y ait pas macération.

 

Les prévisions pour cette année

La culture de la vigne s’étant déroulée à peu près sans intempéries ou maladies cette année, les vendanges devraient commencer en Champagne autour du 10 septembre.

 

Cependant, un manque de pluie s’est fait ressentir depuis la fin du mois de mai, ainsi que de fortes chaleurs caniculaires autour du mois de juin/juillet. De ce fait, la croissance de la vigne a été ralentie.

 

Le Syndical Général des Vignerons et l’Union des Maisons de Champagne se sont donc réunis fin juillet afin de délibérer sur le rendement des prochaines vendanges. Ceci est un cas à part, puisque aucune autre région viticole ne détermine les rendements à l’avance.

 

En effet, en Champagne, ils déterminent les rendements autorisés, selon plusieurs critères.  Les critères agronomiques sont pris en compte, puis le marché en lui même.

 

Ainsi, le rendement commercialisable pour 2015 est de 10500 Kg/ha. Ce rendement décidé a été réfléchit puisqu’il corresponds à la quantité de raisins observés dans les vignes, et aux nombres de bouteilles qui a été commercialisés l’an passé, ce qui représente 307 millions de bouteilles de champagne.

 

Nous n’avons plus qu’à espérer que les dernières semaines qui précèdent les vendanges soient dotées de bonnes conditions météorologiques.

 

Crédit photo : Samuel MARIOT

 

Aucun Commentaire

Les Commentaires sont fermés.

btnimage