Vincabulaire : Lexique du Vin

Vincabulaire : Lexique du Vin

Vincabulaire : Lexique du Vin

Lexique du vin

Amateurs de vin, vous avez envie d’épater vos amis avec des termes bien spécifiques au lexique du vin? Ne cherchez plus vos mots… On vous décrypte tout.

 

De A à L

 

A.O.C. : L’Appellation d’Origine Contrôlée est l’expression d’un terroir au travers de cépages, selon des méthodes de culture et de vinification précises. Le tout étant contrôlé par l’Institut National des Appellations d’Origine (INAO).

 

Arômes : Odeur des vins. Les arômes primaires sont dits également arômes variétaux ou de cépages.

 

Bouchon : Il est en liège et permet au vin de respirer. Un grand bouchon laisse présager d’un vin de garde.

 

Capsule : Partie métallique recouvrant le goulot et le bouchon. Il faut la couper sous le rebord du goulot pour éviter tout risque de pollution.

 

Cépages : Variétés de ceps de vigne et de raisin.

 

Dégorgement : Opération consistant à éliminer le dépôt dans les bouteilles de Champagne au autres vins effervescents avant le bouchage définitif.

 

Devenir du vin : Jugement correspondant au potentiel de vieillissement d’un vin.

 

Eraflage : Action de débarrasser les grappes des rafles avant vinification.

 

Fermentation alcoolique : Réaction qui transforme le jus de raisin en vin. Plus le raisin est sucré, plus il y a d’alcool dans le vin.

 

Fermentation malolactique : Seconde fermentation qui diminue l’acidité du vin. Elle peut se produire en bouteille (goût de lait caillé).

 

Fin de bouche : Ensemble des saveurs perçues après avoir avalé le vin.

Liqueur d’expédition : Addition de sirop de sucre aux Champagne et autres vins effervescents avant bouchage final.

   

De M à V

 

Maturation : Moment où le raisin est mûr pour être vendangé.

 

Méthode champenoise : Méthode utilisée pour obtenir des vins mousseux par une deuxième fermentation en bouteille. Hors de la Champagne, cette méthode s’appelle la méthode traditionnelle.

 

Millésime : Année de récolte. Dans le cas des Champagnes, seules les meilleures années sont millésimées.

 

Mutage : Addition d’alcool au moût pendant la fermentation alcoolique, afin d’interrompre celle-ci. Le vin est alors plus sucré.

 

Œnologue : Chargé de l’élaboration du vin, il suit la croissance des raisins, choisit le moment de la vendange et s’occupe de la vinification.

 

Pressurage : Opération qui consiste à presser les raisins ou le marc pour en extraire le jus.

 

Prise de mousse : Transformation des sucres en gaz carbonique sous l’action de levures sélectionnées. C’est une perte de la Méthode Champenoise.

 

Rafle : La grappe sans les raisins, c’est à dire le bois vert. Elle renferme les mauvais tanins.

 

Remuage : Autre étape de la méthode Champenoise qui permet de concentrer le dépôt dans la bouteille.

 

Saignée : On laisse macérer le jus avec les peaux de raisins jusqu’à l’obtention de la couleur rosée recherchée.

 

Sommelier : Personne qui conseille les vins en accord avec les plats de cuisine.

 

Surmaturation : Méthode selon laquelle on laisse volontairement mûrir les raisins plus que nécessaire afin qu’ils soient plus sucrés.

 

Tanins : Substances que l’on trouve dans les raisins et le bois des flûts, responsables de l’astringence et éventuellement de l’amertume.

 

Température : Température des vins.

 

– Vins liquoreux et vins doux naturels : dégustation 12° / service de 9 à 14°

– Blancs secs : dégustation 14°/ service de 6 à 11°

– Vins mousseux : dégustation 14° / service de 6 à 8°

– Rosés : dégustation 16° / service de 9 à 11°

– Rouges : dégustation 18°/ service de 12 à 18°

 

Vin de garde : Vin qui s’améliore en vieillissant.

 

Vinification : Procédé choisi pour l’élaboration du vin.

 

Crédit photo : fs999

Aucun Commentaire

Les Commentaires sont fermés.

btnimage