Et si vous osiez faire des accords Café – Fromages ?

Fromage et café

Et si vous osiez faire des accords Café – Fromages ?

Le fromage qu’il soit fondu, à pâte molle, croute lavée ou croute fleurie, à pâte pressée cuite ou non cuite, à pâte fraiche filée ou persillée…, on l’aime pour son gout authentique et son odeur alléchante qui rendent très rapidement addict. Et étonnamment, plus l’odeur est forte, plus on adore. Mais, ce que l’on aime par-dessus tout, c’est le fait qu’il constitue un ingrédient culinaire polyvalent. Aussi bien à l’aise dans les gratins et les sandwichs que dans les terrines et les buffets apéritifs, ce mets indétrônable sait comment donner du caractère à nos préparations, notamment s’il est accompagné d’un bon vin pour les plus classiques ou d’une bonne bière pour les plus hypes. Les plus aventureux quant à eux s’adonnent volontiers à de nouvelles sensations en accordant le fromage avec une boisson pour le moins inattendu : le café. Pleins feux donc sur ce mariage improbable.

Café et fromage : une union savoureuse

Les accords vins-fromages, tout le monde connaissent probablement. D’ailleurs, peu de personnes diront que ce n’est pas la meilleure association. Bière, saké, cidre ou champagne, c’est vu aussi et très franchement, il a fallu du temps pour convaincre le plus grand nombre. Mais, alors là, associer du café et du fromage ? Pour certains, l’idée ne semble pas juste farfelue, elle est complètement mauvaise. Et pourtant, tout comme le vin, le café est un produit polyvalent, riche en saveurs et en arômes.

En effet, la boisson universelle possède mille-et-une notes aromatiques différentes pouvant harmonieusement se combiner avec plusieurs variétés d’aliments… salés. En plus, ces mariages aromatiques savamment pensés ne font que sublimer le café ainsi que l’aliment qui l’accompagne. Il n’y a donc aucun doute que les plus savoureux des cafés accompagneront à merveille les plus beaux plateaux de fromages. Et ce, encore mieux que ce l’on pourrait bien croire et peut être même aussi bien que le vin, si ce n’est meilleur.

Accord fromage caféPar ailleurs, l’alliance avec le café permet également de déguster le fromage dans d’autres circonstances que celui du classique repas ou de l’apéro. Opter pour ce combo vous donne en effet la possibilité de savourer le fromage à n’importe quel moment de la journée. Le matin pour bien démarrer la journée, au travail entre collègues pendant la pause café, à l’heure du brunch dans une ambiance conviviale ou après un bon repas ou dans l’après-midi.

Quels sont les meilleurs accords café — fromages ?

Quand on réunit la deuxième boisson la plus prisée et la plus consommée au monde avec le mets le plus apprécié des Français, le mélange ne peut qu’être explosif (en bouche évidemment). À condition toutefois de bien choisir les bons accords. De fait, afin de profiter d’une expérience gustative unique, inattendue et délicieuse, l’accompagnement doit valoriser le produit initial.

La règle reste simple : un fromage fort s’associe mieux avec un café corsé tandis qu’un fromage plein de finesse sera parfait avec un café doux.

Voici donc quelques idées d’accords café — fromages que vous pouvez essayer chez vous :

  • Avec un fromage frais à pâte persillée comme le Roquefort ou à pâte pressée cuite comme la Gruyère Suisse d’Alpage AOP, un café du Brésil Sul de Minas sera un régal pour les papilles. Effectivement, la neutralité, les notes aromatiques de fruits secs, la douceur et le parfum puissant de ce café brésilien s’accordent harmonieusement bien avec la force de ces fromages.
  • Le gout puissant et relevé du Camembert se mélange en toute subtilité avec un Malabar Moussonné d’Indonésie. Ce café corsé et puissant avec sa belle longueur en bouche bien équilibrée et ses petites notes de réglisses, fumées et épicées saura valoriser le côté sous-bois du Camembert à la dégustation. Un véritable délice !
  • Avec un fromage à pâte molle à croute fleurie comme le Vacherin Mont d’Or AOP, il faut un café avec une acidité franche et non amère comme un Costa Rica pour une association tout en finesse. En bouche, la saveur boisée et le parfum persistant aux notes d’épicéa d’un combiné au gout légèrement suave d’un Costa Rica feront des merveilles.
  • Avec un Beaufort, le café Honduras au gout rond sera un accord parfait. Tous deux présentent en effet des notes fruitées qui vont très bien ensemble.
  • L’Ossau-Iraty, un fromage au lait cru de Brebis est parfait avec un Burundi. Ce café très aromatique avec une belle acidité et aux notes vertes végétales contrebalancera assurément le gout de fruit sec à la petite note animale du fromage.

Quant à la préparation, mieux vaut privilégier les infusions lentes (utilisation d’une cafetière à piston ou filtre) qui permettent d’extraire le maximum d’arômes plutôt que l’expresso. Et lors de la dégustation, le café peut être servi froid ou chaud.

Aucun Commentaire

Publier une Réponse

btnimage