Fromage artisanal, laitier, fermier et industriel, quelle est la différence ?

La conception d’un fromage diffère selon plusieurs critères : le lait avec lequel il est réalisé, du fromager affineur, de son savoir-faire ainsi que son local et de son cheptel. Dès lors que l’un de ces critères changent, le produit final ne sera pas le même. Mais alors comment bien différencier les différentes catégories de fromage et comment reconnaitre un fromage dit  » traditionnel » ?

Le fromage fermier

Il s’agit d’un fromage qui a été produit et fabriqué à partir du lait d’une seule ferme, puis transformé également sur cette même ferme. Habituellement fabriqué au lait cru, pasteurisé ou stérilisé, le fromage fermier développe un goût puissant, résultant d’un savoir-faire traditionnel. Les productions se font généralement en  petite quantité, dû aux aléas liés à l’alimentation et au climat.

Le fromage artisanal

C’est un fromage au lait cru que l’artisan n’a pas produit lui même, le lait provenant de fermes proches. Ce sont des fromages de saison, traditionnels mais dont la forme et le goût sont plus réguliers que les fromages fermiers. La qualité du produit qui sera obtenu sera davantage normalisé qu’un fromage fermier, mais la typicité elle-même du fromage en sera légèrement atténuée.

Le fromage laitier

Le fromage laitier repose sur une production plus large. Le rayon de ramassage s’élargit, la provenance du lait également. La production est généralement automatisée et standardisée, ceci étant lié à un souci de rendement, afin d’associer une meilleure sécurité ainsi qu’une meilleure productivité. Le goût de ces fromages se retrouve atténué par rapport au fromage de fabrication artisanale.

Le fromage industriel

Ce fromage industriel est principalement  fabriqué à partir d’un lait pasteurisé. C’est un produit destiné à la grande distribution et qui ne possède pas de grandes caractéristiques. Il est lié à la standardisation du marché du fromage puisqu’il est conçu suite à un mélange de produits uniformes, ce qui a tendance à donner un produit final de mauvais gout. Il est ainsi déconseillé pour tout amateur de fromage savoureux et à la recherche d’un gout unique.

Voici différentes précisons qui devraient vous aider à comparer et bien distinguer un fromage de qualité. En vous rappelant que chez La Boite Du Fromager, tous nos produits sont bien-sur faits à partir de lait cru, pour pouvoir vous garantir la meilleure qualité possible. 🙂

A lire aussi :

Quelle est la différence entre un fromage laitier et un fromage fermier ?

La différence entre un fromage laitier et un fromage fermier se situe au niveau du mode de production. En effet, le fromage laitier est issu de lait pasteurisé ou thermisé de plusieurs fermes éloignées se trouvant dans une région spécifique. Il est donc produit à grande échelle, de manière automatisée et standardisée, en vue de garantir un meilleur rendement. Ce type de fromage peut être fabriqué en usine et se conserve plus facilement.

D’un autre côté, le fromage laitier est conçu à partir du lait d’une seule ferme et transformé sur cette même ferme par le propriétaire. Celui-ci est généralement fabriqué en petite quantité en raison des aléas climatiques et de l’alimentation des bétails. En outre, ce fromage résulte d’un savoir-faire traditionnel et révèle le plus souvent un goût puissant à la dégustation.

Quels sont les fromages industriels ?

Le fromage industriel est un fromage dont l’élaboration repose sur des techniques de grande production. Ce produit ne présente pas de caractéristiques particulières puisqu’il résulte d’un mélange de fromages uniformes. Par ailleurs, le fromage industriel est commercialisé dans toutes les grandes surfaces. Il est surtout apprécié pour son rapport qualité/prix et convient aux consommateurs qui aiment les produits au goût peu prononcé.

En France, il existe plusieurs variétés de fromages industriels telles que :

  • Le camembert ;
  • Le pont-l’évêque ;
  • Le livarot ;
  • Le reblochon ;
  • Le cantal ;
  • Le chavignol ;
  • Le munster ;
  • L’époisses ;
  • Etc.

Quels sont les fromages artisanaux ?

Les fromages artisanaux sont fabriqués à base de lait cru dans de petites exploitations par des artisans fromagers qui travaillent seuls ou équipe (10 personnes maximum). Ces structures ne produisent pas le lait, mais s’approvisionnent auprès des fermes avoisinantes. En outre, ce sont des fromages de saison traditionnels, dont la particularité est marquée par une forme et un goût plus réguliers. La qualité du produit est de ce fait plus normalisée par rapport à un fromage fermier.

Ci-après quelques exemples de fromages produits artisanalement :

  • Le roquefort ;
  • Le luzenac ;
  • Le beaufort ;
  • Le munster ;
  • Le vacherin ;
  • Etc.

Comment est fabriqué le fromage industriel ?

D’une manière générale, le fromage industriel est élaboré à partir de lait pasteurisé, c’est-à-dire du lait chauffé à plus de 60 °C pour éliminer les bactéries lactiques naturelles. Toutefois, il peut aussi s’agir d’un lait thermisé ou microfiltré. Quoi qu’il en soit, ce produit ne connaît aucun affinage, un processus indispensable pour donner le goût au fromage et permettre une meilleure conservation. Ainsi, les fromages industriels présentent tous à peu près les mêmes saveurs. Leurs apports gustatifs ou nutritifs valent peu et il faut souvent regarder le nom sur l’étiquette pour savoir à quel fromage on a affaire. Dans la plupart des cas, les industriels ajoutent des conservateurs ainsi que des arômes artificiels pour donner un semblant de goût.

Crédit photo : Guillaume Brunet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • box connaisseur
    Livraison en 48H

    En France, au départ de la fromagerie

  • box connaisseur
    Garantie fraîcheur

    Colis isotherme avec gel réfrigérant.

  • box connaisseur
    Paiement 100% sécurisé

    Protocole SSL et 3D secure

btnimage