Différence entre un Saint nectaire fermier ou laitier ?

Composant incontournable d’un plateau de fromages, le Saint-Nectaire est un fromage au lait de vache emblématique très apprécié. Produit en région Auvergne–Rhône-Alpes, il bénéficie d’ailleurs d’une AOP et d’une AOC. On le reconnaît surtout à sa pâte douce, souple et onctueuse qui fond dans la bouche. Il offre aux papilles une explosion de flaveurs, un mélange de lait frais, crème, beurre, cave, paille et sous-bois. Il se démarque également par sa croûte recouverte de moisissures courtes.

Mais, le saviez-vous ? Il existe deux types de fromages Saint-Nectaire parmi lesquels l’on peut choisir selon nos préférences. À savoir le Saint-Nectaire fermier et le Saint-Nectaire laitier. Bien qu’ayant été fabriqués avec les mêmes soins, ils présentent des différences grâce auxquelles on peut facilement les distinguer. Quelles sont-elles ?

Le Saint-Nectaire fermier

C’est le Saint-Nectaire fabriqué à partir de lait cru de vache. Obtenu après la traite de matin et du soir, ce lait se reconnaît par la présence de plaque de caséine :

  • De forme ovale
  • De couleur verte

Pour ce qui est de l’affinement, il se déroule dans une cave, au creux des parois d’une pierre volcanique. Le fromage y est stocké, frotté et retourné à la main pendant plusieurs semaines. Ce qui lui vaut sa croûte grise et la présence des microorganismes qui s’y sont développés. Cela lui procure sa forte teneur en arômes et en saveurs. En effet, c’est grâce à l’intervention de ces microorganismes que le Saint Nectaire fermier est si riche en goût. Il s’agit de toutes sortes de bactéries, levures et moisissures qui participent à la fabrication du fromage.

Notez toutefois que ce formage à pâte pressée non cuite est plus difficile à conserver, surtout pendant les saisons chaudes.

Le Saint-Nectaire laitier

Ce type de Saint-Nectaire se fabrique à partir du lait de vache pasteurisé ou thermisé qui provient des exploitations. Ce lait est également standardisé en matière grasse. Contrairement au Saint-Nectaire fermier, la variante laitière possède une pastille de caséine :

  • De forme carrée
  • De couleur beige

Il peut tout aussi bien être produit à base de lait cru. Toutefois, il devra passer par une thermisation, puis être standardisé en matière grasse.

En outre, ce fromage laitier est plus facile à conserver. Pourquoi ? Car il a été débarrassé des microorganismes indésirables : c’est l’intérêt du lait thermisé. D’ailleurs, pour cette raison, il est perçu comme plus sûr et plus hygiénique que sa variante fermière. D’autant plus qu’il présente une saveur lactique plus développée ainsi qu’une forme et une couleur plus unie.

Saint Nectaire fermier ou laitier : lequel est le meilleur ?

On a tendance à voir le Saint-Nectaire fermier du mauvais œil du point de vue sanitaire. Néanmoins, il est à préciser que les microorganismes présents dans ce fromage le protègent efficacement contre tout risque pathogène. Il n’y a donc aucun danger sur la propreté du produit, de même pour le matériel traditionnel utilisé dans sa fabrication. Au contraire, il apporte énormément de bienfaits à notre organisme.

Pour ce qui est de la question « lequel est meilleur », c’est sans doute une question de goût !

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • box connaisseur
    Livraison en 48H

    En France, au départ de la fromagerie

  • box connaisseur
    Garantie fraîcheur

    Colis isotherme avec gel réfrigérant.

  • box connaisseur
    Paiement 100% sécurisé

    Protocole SSL et 3D secure

btnimage