Quelle quantité de lait faut-il pour fabriquer du fromage ?

La quantité de lait qu'il faut pour fabriquer du fromage

Quelle quantité de lait faut-il pour fabriquer du fromage ?

Ingrédient quasi unique pour la fabrication de fromage, le lait a une importance majeure dans le goût, l’arôme et la texture. La quantité nécessaire dépend en principe du type de fromage, ceci concerne surtout les fromages au lait de vache. Mais concrètement, combien de lait faut-il pour fabriquer du fromage ? Voici quelques éclaircissements.

Les fromages de vache

Il existe moult variétés de fromages de vache (camembert de Normandie, Fourme d’Ambert, Brie de Meaux, Munster, marolles…) dont la plupart sont AOP. Leur fabrication requiert du lait de qualité supérieure, une race de vache spécifique et une quantité suffisante pour dégager tout leur arôme. À titre d’exemple, il faut environ :

  • 10 litres de lait pour fabriquer 1 kg d’emmental
  • 2 litres de lait pour un camembert
  • 5 litres pour un pont-l’évêque
  • 25 litres pour un Brie de Meaux

Toutes ces informations sont valables pour la fabrication maison. Dans les fromageries, il faut environ 1000 litres de lait de vache pour fabriquer une meule de 80 kg.

En revanche, pour un comté AOP, une meule de 40 kg nécessite environ 400 litres de lait de vache montbéliarde.

La quantité de lait utilisé dépend du type de fromage : à pâte molle à croûtes fleuries ou lavées, fromages à pâte dure, à pâte pressée, et du goût souhaité : corsé ou léger.

 

Les fromages de chèvre

Quantité de lait nécessaire pour fabriquer du fromage de chèvreLes fromages au lait de chèvre font la renommée de la gastronomie française. Depuis toujours, ils sont présents sur les tables des rois. Avec plus de 120 types de fromages de chèvre, dont certains AOP (Pélardon, Mâconnais, Charolais, Chevrotin, Ste-Maure de Touraine…), la France est la première productrice de fromage de chèvre. Leur goût fruité ou épicé et leur forte odeur font leurs spécificités, aimés par les uns, source de frein pour les autres. Les chèvres sont élevées dans le sud de la Loire, principalement dans le Poitou-Charentes et le Centre, bien que d’autres régions se soient mises dans l’élevage de chèvres dernièrement.

En général, il faut entre 5 et 7 litres de lait pour fabriquer 1 kg de fromage de chèvre. Ils peuvent être frais ou affinés, secs ou enveloppés d’épices, d’herbes aromatiques, de miel, de feuilles de châtaigne, etc.

 

Le fromage de brebis

Moins connus que les fromages de vache ou les fromages de chèvre, les fromages au lait de brebis sont pourtant des incontournables pour les fins gourmets. Particulièrement riches en matière grasse, les laits de brebis donnent des fromages forts en goût. En France, il existe principalement deux types de fromage au lait de brebis : le Roquefort, le fromage basque (Ossau ou Iraty), le Brin d’Amour et le Fiore di Montagna (fromage Corse). En Grèce, la Feta se marine à toutes les sauces, principalement en salade.

Une brebis produit moins de lait qu’une vache, ou même qu’une chèvre. C’est l’une des raisons pour lesquelles les fromages de brebis sont de plus petite taille.

Généralement, pour un fromage de 1,5 kg, il faut environ 10 litres de lait de brebis. Pour fabriquer l’Ossau-Iraty, un AOP qui vient du Béarn et du Pays Basque, il faut 6 litres de lait pour 1 kg de fromage.

Aucun Commentaire

Publier une Réponse

btnimage