Quels fromages peut-on manger lorsqu’on est intolérant au lactose ?

Quels fromages peut-on manger lorsqu'on est intolérant au lactose ?

Quels fromages peut-on manger lorsqu’on est intolérant au lactose ?

Le fromage est l’un des aliments les plus utilisés en cuisine et parmi les plus populaires. De l’apéritif au plat principal et même dans les desserts, le fromage est un ingrédient phare de nos tables ! Cet aliment aux origines lointaines peut être fabriqué à partir du lait de presque tous les animaux : vaches, brebis, chèvres, chamelles, etc. Et pourtant, nombreux sont ceux qui ont du mal à digérer le lactose naturellement contenu dans le lait. Si c’est votre cas, suivez ces quelques conseils pour choisir le bon fromage.

Que choisir en cas d’intolérance au lactose ?

L’intolérance au lactose est courante et touche presque 15 % de la population française. Depuis la petite enfance, les êtres humains produisent naturellement des enzymes appelées « lactase » qui sont destinées à décomposer le lactose. Ce dernier étant un sucre présent dans le lait maternel et le lait de vache. Nombre d’entre nous perdent cependant la capacité d’en produire au fur et à mesure que nous grandissons. L’incapacité à digérer le lactose se traduit généralement par des symptômes tels que maux d’estomac, diarrhée et ballonnement.

Avant toute chose, il est primordial de différencier l’intolérance au lactose et l’allergie aux produits laitiers. Une grande partie de la population pense être intolérante au lactose sans pour autant l’être. Il est ainsi nécessaire de faire des tests pour confirmer les soupçons. Parlez-en à votre médecin lors de votre prochain examen médical. En attendant…

Voici quelques conseils pour vous orienter vers d’autres fromages

Contrairement au lait frais, une grande partie du sucre est drainée dans le lactosérum pendant la fabrication du fromage.  Les cultures continuent à « ronger » le sucre. Plus un fromage vieillit donc, moins il possède de lactose (celui-ci étant converti en acide lactique). En effet, plus le fromage est affiné, moins il contient d’humidité. Ce qui signifie moins de sucre et par conséquent moins de lactose. Ainsi, de nombreux consommateurs intolérants au lactose peuvent choisir parmi les fromages vieillis. Demandez à votre spécialiste de vous donner des suggestions sur les fromages les plus vieux lors de vos prochains achats. Par exemple :

Vous pourrez également les reconnaître simplement en ressentant leur dureté testant leur fermeté. Plus le fromage est dur, plus il a été vieilli. Dans ce même esprit, tenez-vous à l’écart des fromages frais et doux comme la mozzarella ou la ricotta. Si vous achetez habituellement votre fromage dans la grande distribution, portez une attention particulière à l’étiquette nutritionnelle. Si elle indique « 0 gramme de sucre » et « 0 gramme de glucides », le fromage contient peu ou pas du tout de lactose.

Aucun Commentaire

Publier une Réponse

btnimage