Les pays producteurs de fromages

La consommation et la production mondiale de fromage ont augmenté ces dernières années. Le continent européen réalise d’ailleurs à lui seul plus de la moitié de la production mondiale. Découvrez justement dans cet article les principaux pays producteurs de fromage.

France

Fromage de Savoie, d’Auvergne, de Corse, de l’Alsace, de Normandie…, la liste est longue. D’ailleurs, savez-vous que la France compte plus de 1 000 variétés de fromage ? En plus, le pays produit en moyenne 2 millions de tonnes de fromage par an. S’ajoute à cela 24 kg de consommation en moyenne par habitant tous les ans… Des chiffres qui classent les Français parmi les plus grands consommateurs et producteurs de fromage au monde.

Le fromage en France est vu comme un produit convivial et savoureux. Toutefois, certains le voient comme une source de matière grasse, ce qui limite sa consommation. Les variétés à pâte molle et à pâte pressée cuite se révèlent les plus répandues. Viennent ensuite les fromages au lait de chèvre. Quoi qu’il en soit, dans l’Hexagone, il y en a pour tous les goûts, toutes les envies et toutes les occasions.

Allemagne

En Allemagne, le fromage s’impose à longueur de journée. Petit-déjeuner, déjeuner, dîner, aucun repas ne l’exclut. Une consommation moyenne de 16 kg par habitant par an classe l’Allemagne à la 4e place des consommateurs en Europe. Dans le pays, le fromage est préféré à la charcuterie. Pour preuve : 90 % des convives en consomment le soir. En outre, 10 % des familles peuvent manger jusqu’à 11 variétés de fromages, de préférence frais.

Le fromage des Alpes bavaroises, le fameux Allgäu, tire son origine du fromage suisse, Emmentaler Allgäurer. En effet, l’abondance de lait dans cette région du Sud a favorisé sa fabrication. Par contre, les régions du Nord produisent des fromages plus frais comme l’Altenburger Ziegenkäse, un produit très connu.

Pays-Bas

Des vestiges d’objet du Moyen-Âge montrent que la fabrication du fromage faisait partie du quotidien des Néerlandais de cette époque. Avec les droits de pesage accordés, les villes ont bâti de magnifiques maisons de pesage pour fromage. Depuis, le pays a connu un développement considérable en matière de production laitière.

Aujourd’hui, la Hollande représente sans doute la plus grande exportatrice de fromage au monde. Et ce, avec 650 000 tonnes de production par an et les 2/3 destinées au commerce extérieur. C’est un pays où la population consomme annuellement 14,3 kg de fromage. Le Gouda et l’Edam sont les fromages les plus connus. Un musée du fromage a d’ailleurs été construit en leur honneur.

Suisse

Le fromage en Suisse ? C’est un produit issu d’une spécialité régionale, d’un paysage époustouflant, de prairies et de montagnes à perte de vue… Et bien sûr, de vaches qui se dispersent un peu partout dans les pâturages. Avec 1,7 million de bovins, la production de lait s’élève à 3,8 milliards de litres par an. Plus surprenant, le 4/5 de cette production se destine à la fabrication de fromage, beurre et yaourt.

En outre, comme chaque région dispose de son propre fromage, les producteurs sont très exigeants sur la qualité. Le fromage suisse est également certifié par de nombreuses appellations et labels de qualité. Tout cela fait que la production helvète contribue à la moitié du revenu agricole. Le pays fabrique par ailleurs les fromages figurant parmi les meilleurs, d’où l’expression « le fromage est roi ».

Italie

Le formaggio italiano est un amalgame d’histoires et de traditions séculaires. Dès lors, si le fromage est à base de lait de vache dans le Nord, celui du Sud est à base de lait de brebis. Toutefois, la fabrication du fromage peut aussi provenir du lait de chèvre ou de bufflonne.

L’Italie recense 450 types de fromage, dont la majorité de la consommation est locale. Dans les habitudes italiennes, le fromage ne se consomme pas en fin de repas, mais plutôt à l’apéritif. Pourtant, ce qui passionne les Italiens chez le fromage, c’est son utilisation en cuisine pour donner du goût aux recettes traditionnelles italiennes (pizza, pâte, risotto, etc.). Les fromages les plus exportés sont la mozzarella faite de lait de vache ou de bufflonne et la Stracciatella.

Angleterre

Le Cheddar, le Stilton, le Wensleydale ou encore le Lancashire, ça vous dit quelque chose ? Vous l’aurez compris, ce sont des fromages britanniques reconnus un peu partout dans le monde. Cependant, après la Seconde Guerre mondiale, on assiste à l’arrêt de fabrication du fromage anglais. En tout cas, dans les années 80, le prix du lait connait une baisse. Cette situation a poussé les producteurs à retransformer leur lait en fromage. Ils ont utilisé pour cela du lait cru affiné dans leurs caves humides et fraîches. Cela a ainsi relancé la production de fromage dans le pays.

Le fromage anglais constitue aujourd’hui une richesse culinaire que la Grande-Bretagne n’a pas oublié de conserver depuis des décennies. En outre, le climat tempéré et pluvieux favorise la richesse des prairies à l’herbe grasse pour l’élevage bovin. Ce qui contribue à apporter son goût unique aux fromages anglais.

Grèce

À une époque où les civilisations étaient encore en pleine expansion, les fermiers savaient déjà transformer leur lait en un produit consommable. Eh oui ! Le fromage a bel et bien existé en Grèce depuis l’Antiquité.

Une des spécialités fromagères grecques est la Feta. Un fromage à l’arôme bien particulier, servi à table pour accompagner les salades, les tartes et bien d’autres plats. Ce qui témoigne de sa popularité, ce sont ses quelque 110 0000 tonnes de production sur les 180 000 tonnes de fromages produits annuellement.

En fait, 98,5 % de la Feta fabriquée se destine à la consommation locale. Moins connus, d’autres fromages également préparés à base de lait de brebis existent en Grèce. Néanmoins, ils constituent de véritables emblèmes nationaux, entre autres le Kopanisti, le Kelafotiri et le Kaseri.

Belgique

La Belgique est un pays où les produits laitiers occupent une place importante dans l’alimentation des ménages. La preuve : une famille dépense environ 110 euros par an pour une consommation de 12 kg par habitant.

Connue pour ses fromages de Wallonie, de Flandre ou encore de Maredsous, la Belgique produit des fromages à pâte dure qui sont les plus achetés. Ils représentent d’ailleurs 52,1 % de la part de marché. Toutefois, les fromages au lait de chèvre et de brebis connaissent une légère hausse de production depuis quelques années. De quoi satisfaire les consommateurs belges et pourquoi pas les Européens ?

Espagne

L’élaboration du fromage espagnol remonte à 2 000 avant Jésus-Christ. Selon les archéologues, une longue tradition fromagère s’est développée et perpétuée grâce aux nombreux couvents. L’Espagne constitue aujourd’hui le 8e pays producteur de fromage européen.

Le fromage espagnol occupe 40 % des exportations des produits alimentaires. Il représente également le premier produit alimentaire à être labellisé Appellation d’Origine Protégée suite à son adhésion à l’UE. Avec les 2 600 producteurs espagnols, 150 variétés de fromage ont vu le jour tel que la Torta del Casa, le Manchego… Notez aussi que le pays présente une consommation annuelle de 8 kg par habitant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • box connaisseur
    Livraison en 48H

    En France, au départ de la fromagerie

  • box connaisseur
    Garantie fraîcheur

    Colis isotherme avec gel réfrigérant.

  • box connaisseur
    Paiement 100% sécurisé

    Protocole SSL et 3D secure

btnimage