Quelle est la différence entre l’emmental et le gruyère ?

Emmental ou gruyère ? On a souvent du mal à les discerner l’un de l’autre quand ils sont dans nos assiettes. Pourtant, il n’est pas si difficile de distinguer le gruyère de l’emmental. Ces deux fromages, nous venant de la Suisse, ont tous deux des caractéristiques par lesquelles on peut reconnaître l’un par rapport à l’autre. Quels sont-ils ? Parcourez donc ces lignes pour en apprendre plus !

Emmental et gruyère : quels sont les points communs ?

Pour vous rassurer, ce n’est pas pour rien que l’on confond gruyère et emmental. S’il vous est déjà arrivé de penser que vous mangez du gruyère alors que vous étiez face à de l’emmental, c’est compréhensible.

Comme vous le savez, le gruyère et l’emmental sont originaires de Suisse. Leurs noms sont issus de villes de ce pays d’Europe centrale. Et aujourd’hui, les deux sont fabriqués en France. Cela a d’ailleurs suscité quelques conflits en raison de la confusion entre les productions suisses et françaises. Mais ils bénéficient désormais d’une AOP !

D’un autre côté, un autre point en commun entre le gruyère et l’emmental est leur pâte. En effet, ils font partie de la famille des fromages à pâte pressée cuite ! En d’autres termes, avant la mise en moule, on fait d’abord chauffer le lait. Et c’est seulement après qu’il est pressé. Aussi, ils sont tous les deux faits avec du lait cru de vache.

Alors, comment distinguer le gruyère de l’emmental ?

Maintenant, voici comment vous pourrez mieux faire la différence entre le gruyère et l’emmental.

L’origine de leurs noms

Si le gruyère et l’emmental partagent la même origine géographique, il est toutefois à noter qu’ils ne proviennent pas exactement du même endroit. Le gruyère a obtenu son nom d’une ville située dans le canton de Fribourg, la ville de Gruyères. Quant à l’emmental, il nous vient plus précisément de la vallée de l’Emme, une région à l’est du canton de Berne.

Si on veut approfondir la signification du mot, « Emme » est le nom d’une rivière suisse et « tal » est le mot allemand pour « vallée ». En ce qui concerne le gruyère, le mot existait déjà au temps de Charlemagne. Ses officiers nommés « gruyers » prélevaient l’impôt sous forme de fromage.

Pâte et goût : lequel est un fromage à trous ?

Le gruyère possède sans nul doute une saveur plus prononcée que l’emmental. Ce dernier étant plus doux, il a une pâte plus souple et plus ferme, tandis que le premier a une texture plus fondante et friable. Aussi, si la meule de l’emmental pèse entre 80 et 100 kilos, le gruyère est nettement plus petit (25 à 40 kg).

En outre, le gruyère (suisse) est originellement un fromage sans trous. Eh oui ! Le vrai fromage à trous, c’est l’emmental : sa pâte est composée de trous irréguliers provenant du processus de fermentation. Et il ne se présente habituellement pas en fromage râpé, donc attention à ne pas le confondre avec le gruyère râpé que nous achetons souvent !

Sinon, si on parle de gruyère français, on peut bel et bien apercevoir de petits trous pouvant varier de la grosseur d’un pois à celle d’une cerise.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • box connaisseur
    Livraison en 48H

    En France, au départ de la fromagerie

  • box connaisseur
    Garantie fraîcheur

    Colis isotherme avec gel réfrigérant.

  • box connaisseur
    Paiement 100% sécurisé

    Protocole SSL et 3D secure

btnimage