Gruyère, comté ou emmental lequel a des trous ?

Formages à trous : gruyère, compté ou emmental

Gruyère, comté ou emmental lequel a des trous ?

Grands et petits ne manquent jamais l’occasion de mettre des commentaires hilarants sur les trous sur le fromage. Il est vrai que l’histoire de la souris qui a fait des trous sur le gruyère est très divertissante. Plus sérieusement, les trous ont une origine scientifique et non ce n’est pas le gruyère qui a des trous mais l’emmental. Leur point commun ? Ces fromages sont de la famille des pâtes pressées cuites, et c’est tout. Voyons lequel a des trous.

 

Le seul fromage à trous

Bien qu’il est difficile pour un novice de différencier l’emmental et le gruyère (à cause de ces fameux trous), c’est pourtant plus simple que ça en a l’air. L’emmental a de larges trous, aussi bien ceux fabriqués en France qu’en Suisse, contrairement au gruyère Suisse. En effet, pour ce dernier, seuls les fromages fabriqués en France sont pourvu de petites bulles vides qui ressemblent à des trous. Leurs cousins suisses en revanche en sont totalement dépourvus.

 

Les trous des fromages et leur mystère

Les trous de l’emmental

Après des années de recherche, les scientifiques ont enfin réussi à résoudre le mystère des trous sur l’emmental. En fait, pendant leur processus de fabrication, les fromages rejetaient du CO2 par les bactéries qui se trouvent dans la pâte. Ce CO2 forme alors des bulles durant la fermentation du fromage. Mais c’est loin d’être la seule explication des trous sur l’emmental. En effet les scientifiques ont constaté après analyse du lait que celui-ci contenait de microscopiques particules de foin tombées dans le seau ouvert lors de la traite. Leur présence interagit avec le gaz et génère le phénomène de formation des trous. Cette explication logique met fin à tous ces mystères autour des trous sur les fromages !

Quoi qu’il en soit, tous admettent que ces trous donnent du goût et du caractère à l’emmental. Un emmental pourvu de trou est synonyme d’un fromage bien affiné et donc qu’on peut conserver.

Les trous du Gruyère

Le gruyère ? C’est un fromage fabriqué avec du lait de vache et qui a des trous à peine plus gros qu’une cerise (uniquement ceux qui sont fabriqués en France). En effet, en Suisse (pays d’origine du gruyère), celui-ci n’a pas le moindre petit trou. Aussi ceux fabriqués en France devront-ils être dotés de ces petits « yeux » pour porter le nom de gruyère. Ces trous proviennent de la température élevée pendant la maturation à chaud du lait.

Et le comté ?

En général, le comté n’a pas de trous. Mais s’il y en a, on les appelle « des yeux », car ils sont petits. Ces trous n’apparaissent que durant la fabrication du Comté (la fermentation plus précisement), lorsque les gaz ne peuvent pas s’échapper. Ils commencent alors à s’accumuler en devenant des cavités. C’est l’explication scientifique sur les trous du Comté. Mais il existe une autre théorie selon laquelle le fromager aurait volontairement percé le fromage afin d’avoir une idée de son goût.

Maintenant, que vous savez comment se forment ces trous, l’histoire de la souris véhiculée par les dessins animés vous paraitra d’autant plus hilarante. ;)

Aucun Commentaire

Publier une Réponse

btnimage