Neufchâtel, fromage à base de lait de vache

Neufchâtel AOP

5,00  TTC

Prix au kilo : 25 €

(30 avis client)

Fabriqué au lait de vache, le Neufchâtel est un fromage à pâte molle, à croûte fleurie contenant 22% de matière grasse. Il existe en 6 formes différentes :

Carré, Briquette, Bonde (100g); Gros Cœur (600g); Cœur, Double−Bonde (200g).

Le Neufchâtel fermier est présenté nu sur paillon ou emballé ; le fromage laitier, dans un emballage de papier ou boîte.

 

Prix à la Pièce : 5 € (Environ 200g)

  • Producteur : José MARTIN - GAEC DE LA VALLE HAUTE
  • Label : Appellation d'Origine Protégée AOP
  • % Matière Grasse/Poids Total : 22 %
  • Lait : Lait cru de vache

Les commandes sont envoyés les mardis chaque semaine, livraison en 24h ou 48h au choix.

Terroir et Origines

La « Boutonnière du Pays de Bray » désigne, en Haute−Normandie, une plaine étroite, creusée par des falaises calcaires, bien abritée des vents.

Son climat, toujours frais et humide, est particulièrement favorable à l’élevage. C’est là que l’on fabrique le Neufchâtel selon les méthodes traditionnelles dans quelques cantons de Seine−Maritime et une commune de l’Oise.

L’origine de ce fromage remonte au Xe siècle. En 1035, Hugues de Gournay confère à l’Abbaye de Sigy « la dîme des frometons » perçue sur les paysans de la vallée de Bray se livrant au commerce de leurs fromages.

Déjà au XVIe siècle, il est fort réputé ; plus tard, il s’exporte vers l’Angleterre et Napoléon en reçoit en cadeau. Pendant la guerre de 100 ans, les jeunes filles offraient aux soldats anglais, des fromages en forme de coeur pour témoigner leur amour. Il est devenu une AOC en 1969.

Le plus ancien des fromages normands, dont l’origine n’est pas déterminé, peut être fabriqué sous 6 formes différentes (cœur, carré,bonde cylindrique…). La variante en forme de cœur (la plus connue) serait née pendant la guerre de Cent ans : à la fête de fin de l’année les jeunes femmes l’offraient à certains soldas anglais.

Le Neufchâtel fermier est affiné nu sur paillon.

Fabrication

Le Neufchâtel est fabriqué de manière artisanale avec du lait entier faiblement emprésuré qui coagule pendant vingt−quatre heures. Le caillé peut être légèrement pressé pour terminer l’égouttage avant d’être mis en moules.

Après quelques jours en cave apparaît une moisissure blanche caractéristique.

L’affinage, au minimum de 10 jours, peut se prolonger pendant 3 semaines, 1 mois, voire plus.

  • Voyage sensoriel
  • Accords
  • Bref
    • Oeil : Peau duveteuse et blanche ; pâte lisse (on dit qu’il est à point lorsqu’il est « moussé »)
    • Nez :  Odeur légère de moisissure
    • Goût : Saveur délicate, mais soutenue. Goût légèrement salé , doux et lacté.
    • Toucher :  Consistance moelleuse et onctueuse

  • Le Neufchâtel est habituellement apprécié à la fin des repas. Il fait aussi de délicieux « casse−croûte ».

    Le Neufchâtel peut également se cuisiner. D’excellentes recettes peuvent être élaborées. Il existe un livre de recettes culinaires disponibles.

    Il peut agréablement être accompagné de vins rouges fruités, tels qu’un Côtes−du−Rhône ou Beaujolais, ou encore d’un cidre bouché bien frais.

    • Provenance : Pays de Bray
    • Producteur : José MARTIN
    • Lait : Lait cru de vache

30 avis pour Neufchâtel AOP

Sebastien

meilleur que j’ai mangé (coulant,..)

Vincent

Plutôt fort, clairement pas pour les frileux du fromage. Très crémeux aussi.

Charlotte

Beau fromage mais arrivé déjà bien trop fait, c’est dommage

23800petronille

pour moi il est trop salé

gaelle c

trop fort à mon goût, et surtout trop faite à la date de réception 😛

Catherine

trop fait. Il a dégouliné dans la boîte.
Mais son cœur était trop sec

christine

le moins apprécié des 4. Un peu trop fort à mon goût

herreman christian

tres cremeux comme je l aime delicieux

Orane

Déçue par la fonte du fromage qui remplit le plateau chaque jour, se séparant en trois parties bien distinctes, déliant les parties sensées atténuer un peu le goût fort. Le premier jour, il est très bon, mais il faut vraiment le manger vite vite ! Parce que là, à 10 jours, je sais pas si je vais encore pouvoir y arriver !

danielebongioanni

très bon et crémeux. légèrement trop fait.

clairerivory

Un amour de fromage, crémeux! Mais malheureusement, trop fait, s’est effondré en ouvrant le plastique et un peu trop fort en gout (un peu trop « vieux » je pense!)

GG03

Bien fait (juste limite), bien fort, avec un bon verre de rouge un délice.

suzanne.monnot

Un régal. Crémeux et gouteux à souhait.

laurence.devolder

assez fort en gout , j’aurais aimè l’avoir en entier , vite coulant

didier.rouyer2

Bon goût mais un peu trop fait et reçu « abimé ».
Il a dégouliné dans toute la boite
Dommage

jl.remy

trop fait, trop coulant, goût désagréable. sera jeté.

Martine et Pascal

Un peu trop salé. Sur la fiche est marqué « doux »… pas vraiment, plutôt fort en goût.

Josy

Un peu trop salé a mon goût, mais bien crémeux, et apprécié malgré tout.

Mourier

Fromage bien trop salé: il passe à la poubelle; On n’y reviendra pas.

busquet

Délicieux! un petit bémol, très/trop fait donc reçu « éclaté ».
Dommage

hbprotect07-fromager

Très bon crémeux à souhait

Marie

Mon coup de coeur du mois de février. Fait juste comme il faut, parfaitement crémeux, un délice !

romain.ottaviani

Trop fuyant oui mais très bon

Daniele

TROP BON!

Hugues

coulant, fort, fait… un delice

blanchard

bien crémeux mais un peu salé à mon goût. mais vite mangé qaund-même

Barrat

pas mal, simple, bon

les-2v

trop fait ,trop fort, « fuyant » décevant

TERNIER

ce fromage Neufchâtel est trop salé et crémeux. Mais il est bon. Pas pour les seniors !!!

Rebecca

Crémeux… un vrai plaisir !

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • box connaisseur
    Livraison en 48H

    En France, au départ de la fromagerie

  • box connaisseur
    Garantie fraîcheur

    Colis isotherme avec gel réfrigérant.

  • box connaisseur
    Paiement 100% sécurisé

    Protocole SSL et 3D secure

btnimage