(1 avis client)

Wurtemberg

 11.85 TTC

Le Wurtemberg, fierté de la Bourgogne–Franche-Comté, naît dans la douceur du lait cru de vache, façonné en un élégant cylindre de 10 kg. Il s’agit d’une invitation gastronomique à la modération, bien entendu. Ce fromage à pâte pressée cuite se prête à toutes les festivités. Son parfum fruité, délicatement dégagé, s’harmonise avec une saveur franche et persistante qui égaye les papilles. Sous une croûte mixte morgée, l’ivoire de sa pâte se dévoile, délicate et onctueuse, parsemée de petits trous qui ajoutent une touche d’originalité.

Le Wurtemberg est une expérience sensorielle où chaque bouchée révèle la richesse et la finesse de la tradition fromagère.

 

Un fromage à pâte pressée cuite, fabriqué à base de lait cru de vache, par la fromagerie Montbéliard.

 

Prix au kilo : 39,50€ (soit 11,85€ pour 300g)

Hors Stock

Rupture de stock

 

Le Wurtemberg, témoin d’une histoire gourmande, célèbre un héritage noble lié aux Ducs de Wurtemberg du Pays de Montbéliard. Au 17ᵉ siècle, des fermiers suisses, accompagnés de leurs précieuses vaches, ont fui leur pays pour trouver refuge chez ces généreux seigneurs. Une épopée culinaire débute alors, marquant l’alliance entre les saveurs suisses et la terre fertile de Montbéliard. Dans la ferme Graber, sous l’œil attentif de Joseph Graber, naquit la race Montbéliarde, berceau du lait qui donne au Wurtemberg sa délicieuse authenticité.

Fabriqué par la prestigieuse Fromagerie Montbéliard en Bourgogne–Franche-Comté, le Wurtemberg incarne l’excellence d’une tradition préservée. Chaque cylindre de ce fromage raconte l’histoire passionnante des fermiers suisses, des Ducs bienveillants, et de la créativité fromagère de Joseph Graber. Entre les mains expertes de cette fromagerie, le Wurtemberg devient une symphonie gustative, fusion parfaite entre l’héritage historique et le savoir-faire artisanal de la région.

 

Le processus de fabrication du Wurtemberg commence par une coagulation délicate du lait cru de vache, suivi d’un brassage méticuleux. Le caillé ainsi obtenu subit un broyage et une découpe précis avant d’entamer une phase de chauffage prolongée, généralement entre 45 et 65 ° C.

La suite du procédé s’aligne avec les étapes classiques de fabrication des fromages à pâte pressée non cuite. Le caillé, ayant préalablement subi une cuisson, est alors soigneusement moulé et soumis à une pression soutenue pendant plusieurs heures. Cela confère au fromage sa forme caractéristique. L’étape suivante, indispensable pour le développement de la saveur et de la texture, consiste au salage du caillé. Cela favorise non seulement la formation d’une croûte distinctive, mais détermine également le profil gustatif du Wurtemberg tout en assurant sa conservation optimale.

L’ultime étape est l’affinage, où les fromages sont délicatement placés dans des caves de maturation. Le Wurtemberg, atteint sa maturité gustative au cours d’une période variant entre 9 et 24 mois, conférant à sa croûte une élégance sèche caractéristique.

  • Nez : Franc
  • Goût : Fruité avec une longueur en bouche

Les épicuriens du fromage trouveront une alliance exquise en mariant le Wurtemberg avec les Côtes du Jura blanc. La subtile complexité du fromage, avec sa texture douce et ses notes fruitées, trouve un écho harmonieux dans la palette aromatique riche et minérale du vin.

Le Wurtemberg est une alternative raffinée au Comté et au Gruyère. Le plus souvent, on le déguste en brochette avec fruits et légumes, en dés pour un apéritif gourmet, ou en feuilleté pour une entrée chaude. Pour une expérience culinaire inédite, pourquoi ne pas oser une recette tout aussi délicieuse que facile à préparer ? Laissez-vous surprendre par la polyvalence exquise de ce fromage d’exception.

Palmiers au Wurtemberg et au cumin pour l’apéritif

Pour faire plaisir à 4 personnes, vous aurez besoin de :

  • pâte feuilletée pure beurre
  • 100 g de Wurtemberg
  • 1 œuf
  • pincées de cumin
  • du poivre du moulin

Pour la préparation, voici comment procéder :

  1. Dérouler la pâte feuillée et la badigeonner d’œuf.
  2. Râper le Wurtemberg. Parsemer de fromage râpé, de cumin et du poivre sur la pâte.
  3. En partant d’un bord, rouler une moitié de la pâte vers le centre en serrant bien. Faire la même chose avec l’autre moitié.
  4. Pour raffermir ce rouleau, le préserver 10 min au congélateur.
  5. Préchauffer le four à 200 ° C.
  6. Découper le rouleau de pâte en tranches de 1 cm, à disposer sur une plaque à pâtisserie avec du papier sulfurisé.
  7. Enfourner et laisser cuire 12 à 15 min jusqu’à ce que les palmiers soient dorés.

C’est prêt. Vous pouvez les servir chauds ou tièdes selon vos préférences.

Informations complémentaires

Lait

Lait de Vache

Traitement du Lait

Cru

Types de Pâtes

Pâte pressée cuite

Provenance

Bourgogne – Franche-Comté

Producteur

Fromagerie Montbéliard

1 avis pour Wurtemberg

  1. CHOPIN Elisabeth

    très bons d’en l’ensemble .
    apprécions les fromages à caractères

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *